Crème pour douleurs intimes chez la femme

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar cecile62 » Jeu 22 Déc 2016 12:47

Bonjour,

Merci pour vos astuces.

Sucre, peux-tu nous dire la marque du yaourt. Et Domino, la crème de chez la Roche Posay, est-elle spécifique pour la zone intime ?


Merci,

Cécile
cecile62
 
Messages: 94
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2016 10:03

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar Sucre » Ven 23 Déc 2016 07:32

@cecile62
J'utilise du Yaourt bio de marque Super U; Mais bon n'importe quelle marque pourvu qu'il soit bio.
Le problème avec certains ovules c'est que cela brûle encore plus au bout d'un moment.
Le mieux c'est d'essayer, durée du traitement 5 à 6 jours, un yaourt suffit largement pour la semaine. Le refermer et le tenir au frais pendant a durée du traitement. Dès le lendemain, l'effet d'apaisement est franchement très net.
Je l’introduis avec une seringue (sans l'aiguille :lol: ) Cela fait des années que je fonctionne avec le yaourt, et je trouve cela très efficace.
Et pour désacidifier l'organisme, je prends du bicarbonate. 1 cuillère à café par jour dans un grand verre d'eau. J'ai remarqué que cela avait tendance a supprimer toutes les petites douleurs musculaires et tendineuses.
Sucre
 
Messages: 23
Enregistré le: Sam 16 Avr 2016 07:19

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar cecile62 » Ven 23 Déc 2016 08:06

Merci beaucoup pour cette réponse Sucre !!
cecile62
 
Messages: 94
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2016 10:03

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar margarita » Sam 24 Déc 2016 09:36

Merci les filles pour les réponses et les conseils.
Et je profite de vous souhaitez de Joyeux Fêtes de Noël à vous et à votre famille.
margarita
 
Messages: 58
Enregistré le: Mar 26 Avr 2016 14:35

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar cecile62 » Dim 25 Déc 2016 08:13

Merci !

A toi aussi, ainsi qu'à tous !


Cécile
cecile62
 
Messages: 94
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2016 10:03

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar lolo5965 » Mar 27 Déc 2016 17:41

Bonjour à toutes,
Je reviens ici car votre conversation m'intéresse vivement !
Je fais une mycose carabinée... j'ai fait un premier traitement une dose Orofluco 150 G en comprimé, puis des ovules de Polygynax... de temps à autre, la crème Mycoster, je ne supportais pas du tout Monazolui me brûlait.
Je ne suis pas guérie hélas... à moins que ce teaitementn'ait relancé les nèvralgies dont je souffrais en mars après une infection vaginale au strepto B.
Donc, je revois le gyneco cette semaine. La seule façon de savoir si c'est une nèvralgie pure ou une nèvralgie liée à l'infection est le PV. 8 jours d'attente en plus (et pastout de suite, je suis réglée).
En crise, la vulve est rouge et parfois elle gonfle un peu.
Ma question est double : qui a dèja entendu parler du bienfait des ovules Cicatridine et les aurait testées ?
Quand vous avez une mycose ou autre, comment vous soignez vous ?
J'avoue que je commence à désespérer, ça fait 2 mois sur j'ai mal... avant, à cause de la flambée de l'infection, maintenant à cause des traitements ! Ou de l'infection pas guérie, allez savoir !
Ne me parlez pLus de Trophigyl, pitié... Gynophilus ? J'ai tentè Mycoress,que je supporte, mais c'est léger.
Je tenterai bien un traitement Orofluco par oral pendant un mois, pour voir.
Je ne suis pas ménopausée...

Merci pour vos précieux conseils !
lolo5965
 
Messages: 97
Enregistré le: Jeu 31 Mar 2016 17:01

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar cecile62 » Mer 28 Déc 2016 09:02

Bonjour lolo,


Je ne sais pas si je serais d'un grand secours, je ne connais pas les produits que tu as cités. Lorsque j'ai une mycose, on me donne des ovules de Polygynax durant plusieurs jours et ça passe. mais, la flore est altérée.
Lorsque j'ai eu un Garnerella, on m'a prescrit des antibiotiques de Flagyl mais il fallait veiller à ne pas avoir de mycose, donc j'ai pris de l'ultra levure.

Depuis, je prends chaque jour des probiotiques pour la flore intime. (Fémibion). L'urologue m'avait dit que ça ne servait à rien car les gélules s'avalent et n'ont pas pas d'impact sur l''appareil génital mais je pense que tout ce que l'on avale a un impact sur l'organisme entier.
J'utilise des ovules de Coloprophine mais je constate quelques brûlures depuis quelque temps.
J'ai lu un témoignage sur Cicatridine et je viens juste de regarder !! Il y a des ovules et de la crème, à base d'acide hyaluronique, à essayer. Là, j'ai commandé mucogyne (avec de l'acide hyaluronique aussi). Et j'utilise, par cure de 7 jours par mois (mais on peut l'utiliser plus souvent) Géliofil.
Lorsqu'il y a eu une mycose et que la flore a été détériorée, il faut quelques mois pour rétablir l'équilibre, environ 6 mois avec ces produits. Ils ne sont pas remboursés, les maux féminins ne sont que des problèmes de femmes !!

Voilà !


Cécile
cecile62
 
Messages: 94
Enregistré le: Jeu 29 Sep 2016 10:03

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar Christine64 » Mer 28 Déc 2016 13:17

Et la flore buccale ou vaginale est détériorée par la prise d'antibiotiques aussi ... !!!! c'est ce que je suis en train de subir en ce moment !!!!

tout ce qui est muqueuses en quelle que sorte !
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1582
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar lolo5965 » Mer 28 Déc 2016 18:28

Bonjour les filles,
Je sors du RV gynéco dans la ville à Tours. C'est une jeune femme très consciencieuse. J'ai fait le tour de la question concernant les névralgies avec elle, pour elle, il est clair que j'ai une algie vaginale, bref, vulvodynie. A l'examen ,elle touche tous les endroits sensibles et les avais déjà détectés il y a 3 semaines, lors de notre 1er RV.
J'ai un double problème : dermatologique ET névralgique.
Elle m'a dit qu'elle avait reçu une jeune femme de 27 ans dans son cabinet qui pleurait de ne pas trouver à être soulagée à cause de ses pbs névralgiques vulvaires. Personne n'avait pensé à poser ce diagnostic !

Elle trouve quand même bizarre qu'on m'ait lâché comme ça dans la nature sans creuser ce pb de douleurs récurrentes (sans nommer naturellement la gynèco de Paris)il y a un an, ni proposé une aide dans les spécialistes à voir.
Quand je pense qu'en juillet, la gynéco de Paris m'a demandé si j'étais tjs célibataire pour tenter d'entrevoir la solution car je voyais bien qu'elle ne croyait pas à mes douleurs...
Ma mycose est finie pour la gynéco de Tours, je dois appliquer du diprosone pour soulager les pbs dermato, et elle m'a dit : pour le moment, pLus aucune ovule !
Éviter le plus possible les ovules décapantes pour elle dans un vagin qui fait de la névralgie. Si mycose, passer par Orofluco, 150 MG par semaine pendant plusieurs semaines.

Elle a l'air dubitative sur les ovules Colpotrophine quand on n'est pas ménopausée comme moi. Elle explique que pour certaines femmes, ça peut brûler ! Attention donc les filles à ne pas en abuser si vous n'êtes pas ménopausée !
Donc j'attends le RV du 16 février avec Moyal, la dermato parisienne spécialisée dans le diagnostic des douleurs vulvaires.
Ensuite, je vous le traitement soit ostéo comme vous, mais spécialiste de la NP ou douleurs pelviennes.

Je continue Diprosone et reprendrait Mycoress gélules vaginales quand je le sentirai...

Bonne soirée les filles.
lolo5965
 
Messages: 97
Enregistré le: Jeu 31 Mar 2016 17:01

Re: Crème pour douleurs intimes chez la femme

Messagepar Christine64 » Mer 28 Déc 2016 20:09

Diprosone pour la vulve ? je ne savais pas qu'on pouvait l'utiliser.

Quant à la Colpotrophine qu'on soit ménopausée ou pas, c'est une crème qui n'est pas toujours bien supportée tout comme les ovules portant le même nom.

Au bout d'un moment pour certaines personnes (dont je suis) aïe brûlures importantes ... j'ai dû changer et cela m'a réussi pendant quelques années. Comme quoi au bout d'un certain temps les médicaments qui nous allaient ne nous vont plus.
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1582
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

PrécédenteSuivante

Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités