Débriefing 18 mois post opération Bordeaux

Expérience personnelle, résultat, réflexion...

Modérateur: cousin54

Débriefing 18 mois post opération Bordeaux

Messagepar August » Mar 20 Juin 2017 21:06

Depuis le dernier sujet "débriefing 12 mois", peu de choses ont changé. La situation est sous contrôle sans traitement, mais je sens que c'est toujours limite et que ça peut replonger. Il y a des jours avec douleur significative, je ne sais pas pourquoi, puis des semaines de grand calme.
Il me semble toutefois que je ne dois pas relâcher la vigilance et suivre les règles suivantes de conduite : bien (très bien) me.hydrater pour éviter contractions musculaires, essayer de respirer par le ventre, m'eforcer de marcher avec les pieds droits et pas en canard (très important à mon sens), étirer régulièrement le piriforme, éviter au maximum le stress.
Parfois, quand les douleurs apparaissent, en fin de mâtiné au travail, je prend un 1/4 de lexomil et fais un peu de marche à la pause déjeuner, il me semble que cela fait un bon effet sur la douleur. Rarement, je prends un tramadol 50 ou 100 histoire de coller une bonne beigne à la douleur et l'éloigner, lui montrer qui c.est le chef.
Les douleurs urétrales sont moindres que.avant l'opération, mais alors que le périnée ne me faisait pas mal du tout, il est depuis l'opération, et donc l'ouverture du canal d'Alcock, très sensible avec sensation bizarre voire douloureuse.
La jambe gauche reste toujours plus faible (10 à 20%) que la droite, je crois que c'est à vie, mais je ne le perçois que quand je monte les escaliers ou bien saute avec un seul pied d'appel.
À ce stade, je dirais que l'opération a peut-être eu un effet positif, mais le plus grand effet positif a été la compréhension et la connaissance de la NP car quand on connaît bien L'ennemi, il fait moins peur (et peur engendre stress qui génère douleur qui génère stress si on ne la comprend pas, et donc cercle vicieux). Et puis, quand on a mal dans des zones Intimes, cela fait du bien de savoir que le problème n'est pas là mais que.il s'agit de douleurs projetées. Un ligament ou muscle dans le bassin: c'est là que ça se passe, pas là où est la douleur. Je trouve que ça aide de bien s'ancrer ça dans la tête.
Bien à vous toutes et tous.
August
 
Messages: 52
Enregistré le: Ven 5 Fév 2016 12:57

Retourner vers La chirurgie

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités

cron