prostatite et doute NP

Hémorroïde, endométriose, syndrome du piriforme...

Modérateur: cousin54

prostatite et doute NP

Messagepar hamou16dz » Sam 19 Déc 2015 22:00

Bonjour
jai deja posté un message sur les premiers symptômes,
dans le premier trimestre de cette année j'ai commencé a avoir des symptômes bizarre :
- vibration au niveau du périnée;
- douleur dans l’ischion-fessier du coté gauche
- des douleurs inguinale coté gauche a peine supportable ,( ne répondant pas a ibuprofène).
- douleur testicule du coté gauche
- quelques douleurs anal, et pubien.
- jet urinaire faible


alors je suis partie voir un urologue en suivant le conseil des membres du forum
aprés echo, touché rectal, et test debit urinaire,
il m’annonce que j’avais une prostatite abacterienne, prostate calcifier et hypertrophié
il m'a mis sur permixon160 2CP par jour, et aussi un petit spasfon

dernier Bilan ( RDV qui datte d'1 mois :
les vibrations ont disparu,
le jet urinaire s'est amélioré
disparition des calcifications et prostate redevenue normal,
mais les p*t*n de douleurs sont tjrs la , toujours au testicule gauche, dans l'ischion-jambier et inguinal gauche

esque quelq'un a ces douleurs ?
de ma part je pense vraiment a une NP, et mon medecin me dit non c'est la prostate et ça prend du temps pour guerrir,
je vais aller voir un autre medecin comme ça si c'est une NP j'entamme la procedure dés maintenant pour quelle ne s'agrave pas
je voudrais avoir vos avis.
merci
hamou16dz
 
Messages: 4
Enregistré le: Sam 28 Fév 2015 20:27

Re: prostatite et doute NP

Messagepar Zekrieg » Lun 22 Fév 2016 15:05

des nouvelles ? j'ai aussi un doute sur la prostatite perso mais je n'ai pas de symptôme urinaires ou génitaux..
Jh 30A Mal assis mars 2014.
Déc 14 : protrusion l5-s1
Oct Ostéo. Douleurs ++
Nov Hospitalisation rhumato 1 semaine
Janv 16 infiltration ij + dr réadaptation injection Botox obt. Int. droit
Février : reprises des douleurs + fesse gauche touchée...
Mai : injection Botox obt. Int. Droit
Zekrieg
 
Messages: 15
Enregistré le: Mer 27 Jan 2016 15:05

Re: prostatite et doute NP

Messagepar tulipe » Lun 22 Fév 2016 15:34

pour confirmer la névralgie pudendale il faut aller voir un spécialiste absolument - aix en provence ou lyon - ou aubagnes ou nantes ou strasbourg ou saint jean de luz même bordeaux

les médecins traitants ou les gynécologues ne connaissent pas ou vaguement la névralgie pudendale donc un spécialiste est recommandé - avant il serait préférable de téléphoner à leur secrétaire pour savoir quels examens apportés au spécialiste en question (c'est ce que j'ai fait pour ne pas arriver les mains vides)

Ces examens sont en général : EMG - voire écho doppler du nerf - voire infiltrations qui sont nécessaires pour le diagnostic de la névralgie pudendale

Il vaut mieux se les faire prescrire par un neurologue de votre ville
opérée à aix en 2013 - douleurs réapparues depuis début 2016 (douleurs aléatoires parfois difficiles)- aucun médicament - je prévois éventuellement le botox à aix (à voir)
tulipe
 
Messages: 215
Enregistré le: Mer 30 Juil 2014 17:27

Re: prostatite et doute NP

Messagepar hamou16dz » Jeu 25 Fév 2016 15:09

Mon urologue la connais bien,
il a méme pratiqué des infiltrations pour d'autre personnes ( corti+lidocaine)
quand je lui parle de NP ou de SDPC il me dit que chez toi on a une cause,
vue que ma prostate était hypertrophier et calcifier, alors c'est une prostatite et qu'une prostatite fait mal aussi, et aussi longtemps,
mon probléme c'est que j'habite en algerie et que ici il ny'a aucun specialiste de la NP, generalement c'est un urologue pour les homme et un genico pour les femmes avec une consultation chez le neuro qui ne savent que ecrire des ordonance de pleine de merde ( neuroleptique a cou sur si tu va chez un neuro)
moi jusqu"a présent les douleurs sont supportable a la limite , mais extremement derangente , je dirait du 5 a 6/10 en position assise , et 2 a 3 en postion debout, qd je dors je ne ressent rien le matin ça commance dans la voiture et ça empire au boulot ,
la douleur et surtout localisé a la fosse illiaque gauche , + pli fesseier gauche+ scrotum gauche, avec une hypersensibilité au calcon et autre du coté gauche,
et la merde que c'est juste a gauche !!!
ahhhh! des fois j'en ai marre
hamou16dz
 
Messages: 4
Enregistré le: Sam 28 Fév 2015 20:27


Retourner vers Associées, secondaires ou consécutives à la névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron