infiltration

Médicaments, infiltrations et leurs effets.

Modérateur: cousin54

Re: infiltration

Messagepar Louise2Ps » Sam 3 Nov 2018 01:18

Bonjour Micheline,
Bonjour tout le monde,
Nous avons toutes les deux le même problème. Nous avions effectivement un début de NP qui a été aggravé par une neuropathie d'étirement du pudendal quand le chirurgien retire l'utérus "en tirant" dessus pour l'extraire par voie vaginale. Si c'était à refaire je l'aurais fait par laparotomie (la coelioscopie n'existait pas en 2005... ou que dans quelques équipes...).

Effectivement, comme toi, j'avais bien prévenu le chirurgien que j'avais des adhérences à la vessie au colon (dont une partie a failli m'être retirée...). Cela me démange de lui écrire pour l'informer de l'enfer que je vis en partie à cause de lui en devant m'autosonder, utiliser un fauteuil roulant, en ayant du me reconvertir professionnellement, en supportant une douleur de dingue chronique qui s'aggrave, en souffrant d'une dépression réactionnelle...

Je compatis et si tu as besoin...
Mon mail privé est à ta disposition.
Je comprends que tu aies besoin de temps avant de me contacter car remuer tout cela n'est pas simple.
Bises amicales,
Louise.
F - 53 ans
2004-05 Tumeurs pelviennes et blessure médullaire opérées
2013 Vessie neurogène secondaire : incontinence mixte infections
2018 NP EMG positif atteinte étendue bilatérale
Ttt Lyrica, Tramadol, Laroxyl, Xatral, Miorel
Fauteuil roulant, autosondages urinaires MDPH 80%
Louise2Ps
 
Messages: 49
Enregistré le: Mer 17 Jan 2018 01:13
Localisation: Nord - Lille

Re: infiltration

Messagepar miolichri » Lun 5 Nov 2018 16:23

bonsoir à tous et merci à Louise pour ton message. (je te contacte prochainement en MP).
En 2008 non plus, on ne m'a pas proposé la coelioscopie, et voilà où on en est après une intervention qui aurait du, normalement,
nous apporter du mieux ! cela fait maintenant plus d'un mois que j'ai eu mon infiltration, et pas d'amélioration hélàs !
je n'ai pas eu l'occasion de revoir mon généraliste depuis, j'essaie de ne pas encombrer son cabinet pour rien (puisque cela fait plus de 10 ans maintenant que je souffre). Ma région est par ailleurs un vrai désert médical, donc, quand on a un médecin,
on le garde et on fait en sorte de ne pas trop l'accaparer ! amicalement. Micheline
Douleurs depuis 2008 - divers traitements médicamenteux - 1 infiltration - kiné - ostéopathie - TENS...
miolichri
 
Messages: 152
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 15:00

Re: infiltration

Messagepar Louise2Ps » Lun 5 Nov 2018 21:50

Bonjour Micheline,
Bonjour tout le monde,
EXACTEMENT comme toi, mes douleurs se sont nettement dégradées,
depuis que j'ai eu mon hystérectomie... par voie vaginale.
Magré mes mises en garde au chirurgien sur mes douleurs pelviennes chroniques notamment dans le vagin,
il est passé par là et a brisé ma vie en me provoquant une neuropathie d'étirement...
Bref il a bien tiré sur l'utérus qui ne voulait pas bouger du fait des adhérences que j'avais aussi bien signalées...
comme les douleurs...

Je me dis toujours qu'un jour je vais lui écrire pour lui faire part de mon enfer...
Juste pour l'en informer tout en précisant que je ne me fatiguerai pas à l'attaquer...
ce qui détruira le peu de qualité de vie qui me reste... à me lancer dans une procédure très stressantes...
où les confrères médecins experts couvriront leur collègue...
donc pas de temps à perdre à faire cela!

Je compatis et si tu as besoin...
Je suis à ta dispositon.
Bien amicalement à toi et à tout le monde collègues galériens pudendalistes.
Louise.
F - 53 ans
2004-05 Tumeurs pelviennes et blessure médullaire opérées
2013 Vessie neurogène secondaire : incontinence mixte infections
2018 NP EMG positif atteinte étendue bilatérale
Ttt Lyrica, Tramadol, Laroxyl, Xatral, Miorel
Fauteuil roulant, autosondages urinaires MDPH 80%
Louise2Ps
 
Messages: 49
Enregistré le: Mer 17 Jan 2018 01:13
Localisation: Nord - Lille

Précédente

Retourner vers Les traitements

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron