RIVOTRIL

Médicaments, infiltrations et leurs effets.

Modérateur: cousin54

Re: RIVOTRIL

Messagepar Juline » Jeu 29 Juin 2017 14:39

Elle a ouvert le VIDAL pour voir le dosage autorisé par kilo. Après, cela peut être augmenté selon l'avis du médecin, je pense.
Pour le Lamotrigine que je prends, le dosage recommandé est de 500 mg mais mon médecin m'a passé à 600 quand même.
Je pense que c'est juste une indication pour eux, après ils adaptent en fonction de chaque cas.
La neurologue m'a dit qu'en aucun cas elle ne dépasserait 8 gouttes pour moi tout comme elle me l'accorde pour un an et m'a déjà prévenu qu'elle refusera de le renouveler.
Elle m'envoie vers un autre neurologue aux nouvelles cliniques Nantaises pour trouver une autre solution avant ce terme d'une année. On verra ce que l'avenir me réserve.
Prenez bien soin de vous.
Névralgie clunéale diagnostiquée par le Dr L..at au CHU de Nantes en 2016 après 3 années d'errance médicale Echec Laroxyl Lyrica Tramadol Tens Infiltrations anti-douleurs ... etc
Juline
 
Messages: 106
Enregistré le: Mar 10 Mar 2015 21:18

Re: RIVOTRIL

Messagepar saturnin » Jeu 29 Juin 2017 18:12

Effectivement mon neuro m'avait dit 1gt / KILO

Jamais mon neuro ne m'a interdit de conduire. Le Rivotril ne m'a jamais fait dormir. Je prends du Zolpidem pour dormir !!!

Ecoutez votre corps. Chaque personne est différente et ne réagit pas de la même façon.

S'il vous convient, votre médecin généraliste vous fera une ordonnance et vous trouverez bien quelqu'un pour vous en procurer en Espagne.

Gardez confiance.

Saturnin
saturnin
 
Messages: 18
Enregistré le: Dim 30 Avr 2017 07:55

Re: RIVOTRIL

Messagepar Christine64 » Jeu 29 Juin 2017 19:56

oh oui il faut attendre quand même plusieurs jours, je ne sais plus combien avant d'en avoir les effets bénéfiques.

Moi non plus on ne m'a pas parlé de poids. Je pèse 49 kgs environ pour 1 m 61 et je prends entre 5 et 8 gouttes. Je n'ai pas demandé à en prendre davantage même si quelquefois j'en ressens le besoin. Je préfère en rester à ce dosage car j'ai aussi le Tramadol 150 et les tens.
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1563
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: RIVOTRIL

Messagepar Juline » Ven 30 Juin 2017 13:56

Merci à tous pour vos réponses, je vais donc être patiente en espérant un résultat positif.
Prenez tous bien soin de vous.
Névralgie clunéale diagnostiquée par le Dr L..at au CHU de Nantes en 2016 après 3 années d'errance médicale Echec Laroxyl Lyrica Tramadol Tens Infiltrations anti-douleurs ... etc
Juline
 
Messages: 106
Enregistré le: Mar 10 Mar 2015 21:18

Re: RIVOTRIL

Messagepar Coignet » Lun 5 Fév 2018 10:40

saturnin a écrit:Bonjour,
Bonjour
Je souffre de NP, mon neurologue m'a prescrit du rivotril
pour l'instant j'en suis à une goutte depuis 4 jours . quelle posologie aviez vous au début
Pour vous le rivotril a vraiment été efficace, à combien estimée vous votre niveau de douleur aujourd'hui
merci


Je suis traitée par Rivotril : 6 gouttes par jour plus un comprimé de paroxétine.
Je peux m'asseoir, faire de la voiture. Je n'ai quasiment plus de douleurs sauf quelques tiraillements.
Je n'ai eu aucun effet secondaire jusqu'à présent (un an de prise). Le rivotril ne me fait pas dormir. J'ai malgré tout un coussin, mais bon, c'est pas difficile à gérer.
Si vous voulez d'autres infos...
Coignet
 
Messages: 3
Enregistré le: Jeu 25 Jan 2018 07:42

Re: RIVOTRIL

Messagepar Juline » Lun 5 Fév 2018 16:03

Bonjour
J'ai pris 8 gouttes (je crois avoir commencé par 5 la première semaine) chaque soir depuis juin dernier mais si j'ai cru à une légère amélioration pendant quelque temps, je ne ressens plus de différence. Donc je diminue de 1 goutte par semaine, là je suis passée à 5 hier soir.
J'ai rendez-vous avec le Docteur R....t à Nantes en avril.
Donc statu quo!
Bon courage à tous.
Névralgie clunéale diagnostiquée par le Dr L..at au CHU de Nantes en 2016 après 3 années d'errance médicale Echec Laroxyl Lyrica Tramadol Tens Infiltrations anti-douleurs ... etc
Juline
 
Messages: 106
Enregistré le: Mar 10 Mar 2015 21:18

Re: RIVOTRIL

Messagepar Christine64 » Lun 5 Fév 2018 18:25

Je ne comprends pas trop le message de Coignet dans lequel il y a une question dans le premier paragraphe et une réponse dans le second.

Je prends entre 5 et 8 gouttes le soir, du Tramadol 150 avec libération prolongée 24 h aussi (le rivotril le soir donc et le tramadol le matin au lever) et je ne peux pas dire que le Rivotril m'apporte quelque chose sauf quand même car je me suis rendue compte que si je l'oubliais je n'arrivais pas à m'endormir.

Ça doit donc calmer un peu "la bête" et lui permettre de trouver le sommeil, ça doit donc aussi endormir quelque peu les douleurs.

en tout cas grâce à ces 5/8 gouttes je dors bien. C'est déjà ça !!!
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1563
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: RIVOTRIL

Messagepar Louise2Ps » Dim 16 Déc 2018 16:12

Bonjour tout le monde,
J'ai pris du RIVOTRIL pendant quelques années jusqu'à ce que passe cette loi d'obligation de prescription par un neurologue uniquement pour les épileptiques etc. etc. Bref, mon médecin généraliste m'avait dit à l'époque "je ne peux rien, amusez vous à trouver un neurologue qui acceptera mais vous avez peu de chances, vous n'êtes pas épileptique etc. voilà c'est comme cela".

Donc je suis passée au LYRICA (autre anti épileptique) que j'ai trouvé même davantage efficace d'abord à 150 mg puis monté 2 ans après à 300 mg/jour où j'ai senti une différence significative et positive jusqu'en 2017. Mais c'est clair le RIVOTRIL "apaise", aide au sommeil etc. ce que le LYRICA ne fait pas. Ce pourquoi j'ai demandé en plus du LYRICA du LAROXYL à 25 mg/jour qui m'aide bien.

Donc cette loi "débile" : pardonnez moi mais c'est ce que "je pense" car le trafic se fera de toutes les façons ordonnances sécurisées ou pas... il y a aura toujours dans le système des médecins prêts à "v:oler la loi contre un profit" etc...

Donc, je disais, pour remplacer les 12 gouttes de RIVOTRIL = il a fallu LYRICA 300 mg/jour + LAROXYL entre 25 et 50 mg/jour... CQFD. Où est la logique?

Bien amicalement, et courage à toutes et tous.
Louise.
F - 53 ans
2004-05 Tumeurs pelviennes et blessure médullaire opérées
2013 Neurovessie séquellaire : incontinence infections chroniques
2018 NP EMG positif atteinte bilatérale
Ttt Lyrica, Tramadol, Laroxyl, Xatral, neuro stimulateur proposé
Fauteuil roulant, autosondages urinaires MDPH 80%
Louise2Ps
 
Messages: 68
Enregistré le: Mer 17 Jan 2018 01:13
Localisation: Nord - Lille

Re: RIVOTRIL

Messagepar cousin54 » Mer 17 Avr 2019 20:04

cette histoire de rivotril, c'est vraiment abusé en effet....

tu as essayé de voir avec le centre anti douleur ?
N.P. prédominante à droite
4 infiltrations -> 4 échecs
Opéré le 24-11-2010 à Nantes.. : amélioration estimée à 60%..
infiltration 10/2013 (pb musculaire côté opé)
2014 infiltration de Botox -> echec
2017 implantation neurostimulateur médullaire
cousin54
 
Messages: 34
Enregistré le: Sam 5 Avr 2014 10:06

Précédente

Retourner vers Les traitements

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron