Jeune homme de 25 ans avec NP

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Jeco » Mar 15 Juin 2021 19:21

Pourriez vous également me parler de l'échographie de l'artère pudendale ?
Diagnostic NP par Emg. Contre diagnostic de syndrome myofascial. 3 infiltrations. Douleur position assise dysfonction érectile, perte sensibilité, douleur scrotum.
Age 51 ans. Souffre depuis 4 ans.
Jeco
 
Messages: 12
Enregistré le: Sam 22 Fév 2020 07:46

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Sam8 » Mer 16 Juin 2021 13:38

Bonjour,
C'est rondement mené tous ces examens.

Névralgie pudendale bilatérale:
Bilatérale, je me demande toujours comment c'est possible, je veux dire comment cela se met en place. Je suppose que bilatérale = fortement en faveur d'un syndrome myofascial fort (Difficile d'être bilatéralement traumatique ou "coincé ou je ne sais quoi) (ce sont des suppositions de ma part donc attention).

Ceci dit chute sur les fesses 1 an avant les symptômes...avec fracture L1
Ce que j'avais noté des "mes cours pris sur le net"
Les fibres sympathiques* venant de l’étage thoracique (D11-L2) vont jusqu’au plexus hypogastrique, puis au plexus pelvien.
Et-il possible une récupération encore incomplète à ce stade excite est contracte via L1 certains muscles du plancher pelvien dont l'obturateur interne ??? Je n'en ai aucune idée mais il y a une relation neurologique (nerf hypogastrique, nerf ilio-inguinale)
Nerf ilio-hypogastrique (anciennement appelé nerf grand abdomino-génital), inervation Partie supéro-latérale de cuisse - région pubienne.Il innerve de façon cutanée (ou sensitive) pour la peau recouvrant la base du pénis et la partie antérieure et latérale du scrotum. Responsable de l'émission du sp£rm£ (point de non retour). plu relation musculaire avec le psoas.

Le nerf ilio-inguinal est localisé entre L1 (1ère lombaire) à la grande lèvre ou au scrotum, en passant par le ligament rond de l'utérus ou le cordon spermatique et par l'anneau inguinal. Le nerf ilio-inguinal innerve le muscle grand psoas, le muscle carré des lombes et est présent sur toute la surface de la cavité pelvienne selon santé médecine.
Si vous avez aussi des douleurs à un testicule, c'est une piste.
Voir aussi doc "Bases anatomiques de la neurotomie du nerf du muscle obturateur interne" de Martin Charles-Antoine.
L1 pourrait aussi exciter le psoas qui pourrait ajouter au bordel.
Sur les coupes sagittales et surtout axial de L1 et alentour, il n'y a plus de compression ou de zone étroite qui pourraient toujours comprimer les nerfs sortant à ce niveau là ?
(Voir si les nerf ont été lésés, je crois que c'est pas possible. De plus les nerfs récupèrent quand même un peu et le fait que cela apparaisse un an après rend perplexe.

Pour répondre à votre question, faire une injection de botox à valeur de diagnostic pour le muscle que l'on injecte et si le muscle et incriminé alors transitoirement les douleurs devraient être réduites. Injection dans l'obturateur interne (je l'ai faite à Aix mais sur un seul coté). Faire cette injection de botox va relâcher le muscle, le rendre un peu "flasque" pendant 1 à 2 mois et cela permet de voir si le muscle obturateur interne comprime le nerf pudendal.
Mais vous c'est des deux cotés et je ne sais pas si on peut faire deux coté en même temps.

Et puis Bau... de Aix ne vous l'a pas proposé ? Donc il doit penser à autre chose en terme de syndrome myofascial je suppose ?

Il faudrait trouver un ostéo qui soit vraiment calé NP sinon cela ne donne rien. En 1 ou deux séances, soit il y a un résultat soit rien et dans ce cas arrêter. Mais avant, il faut quand même avoir une idée de ce qu'il se passe. Si syndrôme myofascial, aors quel zone, quel muscle responsable en niveau 1...

Question: l'EMG en faveur d'une NP propose un site de "compression" ? Infrapiriforme ? Autre ?
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 45 ans. Lyon.
Opéré en 2019 à Aix-en-Provence par EB.
Sam8
 
Messages: 69
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Sam8 » Mer 16 Juin 2021 13:47

Normalement on cherche aussi les triggers points:
Un point trigger myofascial est une contracture locale des structures myo-aponévrotiques. Chacun des 400 muscles du corps humain peut développer une zone de dysfonction et donner naissance à un syndrome myofascial douloureux (SMD). Un point trigger myofascial actif est caractérisé par la présence d´une douleur à distance, appelée douleur référée.

Si obturateur interne ou piriforme, on trouve un trigger point par exemple:
Voir:
https://www.researchgate.net/publication/281833603_TTT_pudendal_2
Dans lequel vous allez retrouver la position accroupie.

https://www.fmcgastro.org/postu-main/archives/postu-2009-paris/les-douleurs-perineales-2/
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 45 ans. Lyon.
Opéré en 2019 à Aix-en-Provence par EB.
Sam8
 
Messages: 69
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Lilas » Mer 16 Juin 2021 18:53

Bonjour,

Je veux bien également des infos sur cet examen qui ne m'a pas été proposé par le CAD ; pourtant, mon diagnostic s'oriente bien vers une NP bilatérale avec prédominance gauche ; est-il prescrit seulement en vue d'une opération ? faut-il être sélectif et s'adresser à un praticien expérimenté ? ;
mon humeur du jour : en recherche d'un kiné, je ne trouve que des réponses négatives, et qui soit ne connaissent pas ou ne maîtrisent pas assez -après je suis cash sur ma demande- ET ne font même pas semblant d'être désolés ; pas intéressés de toute façon car les séances leur demanderont du temps, je veux dire par là que l'on ne peut pas juste me brancher sur des électrodes ou me mettre sur un vélo à pédaler pendant 20 mn (...) ; humour vache, le médecin remplaçant que j'ai vu m'a quand même dit de ne pas laisser aller, car je déprime un peu (trop) semble-t-il et je devrais me remettre au sport (...) des fois que je n'en ai pas envie et que je préfère me gaver de loukoums devant "Plus belle la vie", "et pourquoi pas le vélo" ?AhAh, j'ai cru à une blague, mais non, il était sérieux ; à part ça je trouve plus d'ostéos informés et formés sur la NP, pourtant je suis en province ; pour moi, 2 en 1 an, c'est la fête !!! et qui ont presque l'air surpris "ben oui, une NP on connaît, pourquoi ?" et pourquoi les ostéos et pas les kinés, en manip. externes bien sûr ??? les kinés du sport, il y en a plein, et une fois qu'on s'est blessé en NP, il n'y a plus personne ! merci et bon courage à tous,
NP bilatérale G+, syndrome myofascial, pelvi périnéal et divers ; infiltration diag positive, lyrica, séresta, kiné, coussin, compléments alimentaires...
Lilas
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 19 Oct 2020 21:02

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Jeco » Ven 18 Juin 2021 06:01

Bonjour
Et merci pour vos échanges.
J'envisage de retourner voir le docteur B.. de Aix car depuis ma consultation en 2019 les symptômes ont bien évolué. Peut être aujourd'hui me proposerait il en fonction des nouveaux symptômes une autre prise en charge (injection...)

Ma douleur aujourd'hui est localisée à gauche.
Le compte rendu du docteur B... indique des points gâchette aux élévateurs de l'anus aux ischio coccygiens
Par contre pourriez vous m'indiquer quel est le médecin qui vous a prescrit le doppler des vaisseaux pudendaux et artère. Mon généraliste peut il le precrire ?

Le compte rendu de mon Emg fait état d'une atteinte NP tronculaire bilatérale.
Ce diagnostic n'a pas été confirmé par Bau...
En attendant je vous remercie beaucoup d'échanger on se sent moins seul
Je suis dans l'errance médicale depuis 2017 comme malheureusement toutes les personnes qui sont dans notre situation.
Les infiltrations je précise ont été faites des 2 côtés au niveau de nerf pudendal
Merci encore
Diagnostic NP par Emg. Contre diagnostic de syndrome myofascial. 3 infiltrations. Douleur position assise dysfonction érectile, perte sensibilité, douleur scrotum.
Age 51 ans. Souffre depuis 4 ans.
Jeco
 
Messages: 12
Enregistré le: Sam 22 Fév 2020 07:46

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Sam8 » Ven 18 Juin 2021 09:52

Pour qu'une injection soit correctement réalisé, il faut vraiment viser juste le muscle incriminé.
Dr Bau...t d'Aix à fait l'ordonnance pour écho (mais écho ne vous concerne pas je pense) ainsi que les autres ordonnances.

il vous faudrait compléter votre signature avec les points clefs, cela m'aiderait beaucoup.
A bientôt.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 45 ans. Lyon.
Opéré en 2019 à Aix-en-Provence par EB.
Sam8
 
Messages: 69
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Gway54 » Ven 16 Juil 2021 09:19

Bonjour à tous,

Je reviens donner quelques nouvelles de mon cas, suite à mes rdv médicaux.

J'ai donc fait l'electromyogramme qui s'est révélé négatif des 2 côtés. J'ai ensuite consulté le docteur Ba---(Lyon) à Lyon qui a trouvé plusieurs trigger points actifs, des 2 côtés, au niveaux des muscles obturateurs internes, releveurs de l'anus, transverses profonds et piriforme.
C'est donc a priori bien un gros syndrome myofascial bilatéral au niveau de l'ensemble de ces muscles.

Le docteur m'a prescrit un tens, que je vais essayer pour 3 mois, puis l'infiltration d'un bloc test afin de confirmer que la douleur n'est pas uniquement musculaire. Que penser de ce bloc test ? Des personnes ici l'ont fait ? Est-ce douloureux comme peuvent l'être les infiltrations de corticoïdes ou autres ? Merci d'avance pour vos retours.

En parallèle je vais changer de kiné pour essayer d'autres approches de rééducation. Avez vous des conseils, astuces pour vraiment détendre au maximum ces muscles en plus des étirements ? Les décontractants musculaires ne fonctionnent a priori pas du fait de la complexité des points de compression...

Je reviendrai vers vous dans quelques temps pour vous donner des nouvelles sur ces récents traitements.

Bonne journée à tous
Gway54
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 8 Sep 2020 13:15

Re: Jeune homme de 25 ans avec NP

Messagepar Sam8 » Jeu 29 Juil 2021 12:42

Bonjour,
Le TENS marche ?
Effectivement en kiné, on peut produire l'effet inverse de celui recherché. Au lien de décontracter, on contracte. Sujet délicat.
De même il existe des exercices de décontraction du périné en basculant le bassin en soufflant, difficile à expliquer et je n'ai pas de doc.+Chercher des DOC de Pommerol:pdf sur internet.
Valancogne également.

Bain chaud, sauna, Hamman, relaxation sont très efficaces et peuvent apporter de grands résultats si ce sont de "simples" contractions.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 45 ans. Lyon.
Opéré en 2019 à Aix-en-Provence par EB.
Sam8
 
Messages: 69
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Précédente

Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron