Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirements

Kinésithérapie, ostéopathie, acupuncture...

Modérateur: cousin54

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Ven 25 Mar 2022 16:50

Autres types de techniques pour information mais rien n'est garantie:

https://www.kine-formations.com/pudendalgie/
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Ven 25 Mar 2022 16:52

Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Mar 29 Mar 2022 17:21

Les causes de la névralgie pudendale :
La compression canalaire du nerf pudendal ou syndrome du canal d’Alcock est la forme la plus connue de la névralgie pudendale.
Cependant il existe des étiologies « non canalaires » aux névralgies pudendales :

- Les étiologies traumatiques : les lésions tronculaires pudendales chirurgicales ont fait couler beaucoup d’encre mais ils semble que ces lésions soient plus qu’exceptionnelles lors des interventions de chirurgie pelvienne hormis certaines chirurgies élargies de type pelvectomie. En revanche, les névralgies pudendales de l’accouchement sont souvent sous-estimées , survenant en post-partum immédiat, elles sont mises sur le compte d’une épisiotomie difficile voire d’un refus de maternité. Il s’agit de violentes douleurs pudendales bilatérales aggravées en position assise et associées à des incontinences sphinctériennes urinaires et anales. Elles sont en relation avec un niveau élevé de lésion d’étirement tronculaire pudendale.

-Les étiologies myo-fasciales : les contractures myo-fasciales des muscles piriformes, obturateurs internes et élévateurs de l’anus peuvent s’accompagner d’une névralgie pudendale. Celle-ci survient typiquement de façon secondaire dans l’histoire clinique de la maladie. Il est cependant parfois difficile d’être certain de l’existence ou non d’une névralgie pudendale par syndrome canalaire sous-jacent. C’est pourquoi la kinésithérapie sera, dans tous les cas, l’axe initial du traitement.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Mar 29 Mar 2022 17:21

La kinésithérapie :
C’est le traitement de fond de la névralgie pudendale. Elle doit être mise en place rapidement.. C’est une rééducation périnéale en relâchement. Elle s’oppose donc à la rééducation périnéale classique après l’accouchement ou pour l’incontinence urinaire.
Le rééducateur devra effectuer un travail spécifique sur plusieurs muscles périnéaux intéressés par la contraction myo fasciale de la névralgie pudendale. Il s’agit le plus souvent des muscles élévateurs de l’anus, obturateurs internes et piriformes.
L’ostéopathie peut également compléter la prise en charge rééducative en particulier du fait des modifications positionnelles du bassin utilisées par les patient(e)s pour éviter la douleur.
Les injections de Toxine Botulinique ( Botox ) ont un intérêt majeur lorsque la composante spastique musculaire réactionnelle ou primaire reste au premier plan malgré une rééducation bien menée et ce avant d’envisager une décompression chirurgicale lorsque celle-ci est indiquée ( 2 ).
Enfin l’utilisation des thérapies brèves est importante ( psychothérapie, hypnose, EMDR,..) à la fois à la recherche d’une étiologie traumatique psychique ( « cible » ) ou en gestion et traitement du traumatisme que représente en elle-même la violence de la symptomatologie douloureuse.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Franri » Ven 1 Avr 2022 10:03

Sam8 a écrit:Les causes de la névralgie pudendale :
La compression canalaire du nerf pudendal ou syndrome du canal d’Alcock est la forme la plus connue de la névralgie pudendale.
Cependant il existe des étiologies « non canalaires » aux névralgies pudendales :

- Les étiologies traumatiques : les lésions tronculaires pudendales chirurgicales ont fait couler beaucoup d’encre mais ils semble que ces lésions soient plus qu’exceptionnelles lors des interventions de chirurgie pelvienne hormis certaines chirurgies élargies de type pelvectomie. En revanche, les névralgies pudendales de l’accouchement sont souvent sous-estimées , survenant en post-partum immédiat, elles sont mises sur le compte d’une épisiotomie difficile voire d’un refus de maternité. Il s’agit de violentes douleurs pudendales bilatérales aggravées en position assise et associées à des incontinences sphinctériennes urinaires et anales. Elles sont en relation avec un niveau élevé de lésion d’étirement tronculaire pudendale.

-Les étiologies myo-fasciales : les contractures myo-fasciales des muscles piriformes, obturateurs internes et élévateurs de l’anus peuvent s’accompagner d’une névralgie pudendale. Celle-ci survient typiquement de façon secondaire dans l’histoire clinique de la maladie. Il est cependant parfois difficile d’être certain de l’existence ou non d’une névralgie pudendale par syndrome canalaire sous-jacent. C’est pourquoi la kinésithérapie sera, dans tous les cas, l’axe initial du traitement.


C'est très intéressant notamment sur les étiologie myo-fasciales. Grossièrement résumé, cela induit-ils hypercontraction musculaire => nevralgie pudendale ? Ou c'est trop simpliste ?
NP d'origine canalaire : 1er sympt. en oct. 2019, diag de la NP en oct. 2021.
Chirurgie en nov. 2022. Plus de douleurs neuropathiques mais persistance de tensions au niveau musculaire (obturateur int. et releveur anus).
Actuellement : kiné, Lyrica (75mg/j), Laroxyl (6 g./soir), auto-étirements et TENS.
Franri
 
Messages: 38
Enregistré le: Ven 11 Fév 2022 10:53

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Ven 1 Avr 2022 11:32

Bonjour,
Par exemple dans mon cas TRAUMATIQUE:
Traumatisme par choc "coup de hache" sur le nerf pudendal droit à créé une fibrose cicatricielle (l'hématome coagule, la vascularisation disparaît, la fibrose apparaît).
Cette fibrose cicatricielle qui "comprime" le nerf, bloque sa vascularisation complète (sans compter la structure interne du nerf qui ne se reconstruira jamais complètement).
Petit à petit le nerf souffre de plus en plus et cette souffrance neurologique vient irradier sur l'ensemble du système neurologique et va faciliter ou mettre en place des contractures musculaires.
Donc:
Choc donne => fibrose + Nerf abîmé qui donnent => Signaux perturbés (afférents comme efférents) + Douleurs neurologiques qui donnent => contractures myofasciales qui renforcent la souffrance neurologique sur le nerf pudendal.

Dans d'autre cas contractures myofasciales (70-80% des cas):
De simples et fortes contractures musculaires suffisent à créer une souffrance neurologique du nerf pudendal.
C'est d'ailleurs l'essentiel des cas (Les spécialistes parlent de 70% des cas au moins).
A noter probablement le cercle vicieux qui s'installe: à priori plus le nerf souffre, plus les contractures seront fortes ou durables.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar romane » Mer 13 Avr 2022 09:26

En résumé si on ne supporte pas la kiné, c'est foutu !!!

C'est un cercle vicieux dont on ne sort pas même avec la meilleure volonté du monde.

ça fait des années que je fais des étirements de tout le corps sans toucher aux muscles fessiers et ça va , j'ai réussi à soigner mes tendinites ainsi mais pour celles du bassin, c'est difficile je ne supporte pas les étirements.

Je masse les fessiers avec le rouleau, je ressens ensuite des crampes dans les mollets, signe que ça travaille. Mais pour le moment je ne ressens pas de détente sur le sacrum (s1 à s4), zone du conflit.

J'ai re-essayé les étirements fessiers il y a 3 semaines et O Miracle, j'y arrive sans remontée de douleur après, donc je continue 3 fois par semaine et dernièrement grosse remontée de douleur, je pense effet cumul, qui me contraint à tout arrêter tellement c'est douloureux.

C'est vraiment une pathologie infernale. Vouloir s'en sortir seule quand rien d'autre ne marche, c'est le parcours du combattant.
Ne rien faire n'est pas la solution non plus car ça s'aggrave au fil du temps.
En plus je ne connais pas l'impact de l'hernie discale L5/S1 sur cette pathologie. Ma rhumato me dit que c'est elle qui en est la cause. Mon ressenti est que le nerf est coincé ailleurs par le piriforme.
Est-ce qu'il y a sur ce site des personnes ayant à la fois hernie discale l5/s1 et névralgie pudendale ? Et qu'avez-vous fait ?

Merci Sam pour tes informations précieuses et merci à tous
romane
 
Messages: 15
Enregistré le: Mar 2 Avr 2019 16:21

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar helene pf » Mer 13 Avr 2022 19:42

bonsoir Romane
à te lire, je vois que tu cherches à cultiver fortement ton corps .... :D La névralgie pudendale demande de la douceur , sans pour autant délaisser la souplesse et l'entretien du corps . Il y a une différence entre "muscler" son corps et "entretenir les muscles".
Jeune et moins jeune... j'ai fait beaucoup de sports ( gym, dériveur, tennis, hockey/gazon..) ; j'ai eu dès l'âge de 18 ans des sciatiques ; les radios ont montré un pincement discal L5/S1 . j'ai soulagé ces douleurs pendant des années avec l'ostéopathie .
Je ne sais pas si la névralgie pudendale en est la conséquence ; peut-être en infime partie , car j'ai d'autres causes .
Lorsque je te lis :
"Je masse les fessiers avec le rouleau, je ressens ensuite des crampes dans les mollets, signe que ça travaille. Mais pour le moment je ne ressens pas de détente sur le sacrum (s1 à s4), zone du conflit."
Je me demande si tu as raison de faire ce genre de geste ; les crampes que tu décris dans les mollets me font penser aux douleurs sciatiques qui descendent précisément dans les mollets .
Personnellement, je continue de faire chaque soir quelques mouvements doux (conseillés par mon kiné-ostéopathe) pour entretenir une certaine souplesse de toute la colonne ,et du bassin + des exercices de relaxation-respiration.
Bon, ce n'est que mon avis : je crois que tu forces peut-être trop .... ;)
Contre la DOULEUR, la DOUCEUR !
helene pf
 

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Ven 15 Avr 2022 06:11

Bonjour Romane,
Je cite "Reste donc ces tendinites des fessiers qui perdurent..."

Tout le monde n'est pas fait pareil.

C'est curieux parce que je le précise jamais mais je ne suis pas un adepte des étirements tout en ayant fait beaucoup de sport (compétition) et en faisant encore du sport. On me l'a toujours reproché (kiné du sport au club) mais j'ai toujours écouté mon corps: chez moi les étirements ne donnent rien et peuvent même avoir l'effet inverse.
Mes muscles sont bien musclés et très souples mais les tendons non. Ils ne "s'étirent" pas.
Et je ne suis pas "tendu".

La marche, la randonnée en montagne sont excellents.
Boire beaucoup.
Ne pas forcer.

Contraindre par l'étirement, c'est déjà forcer.
La relaxation, oui.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Traitement manuel pour névralgie pudendale, kiné, étirem

Messagepar Sam8 » Ven 15 Avr 2022 06:16

"Reste donc ces tendinites des fessiers qui perdurent..."

Il faut aussi faire attention à deux choses concernant les tendinites:
- L'alimentation ne doit pas poser de carences.
- Bilan dentaire: les caries sont pourvoyeuses de nombreuse tendinites.
Dans le monde sportif en club vélo par exemple, si tendinite perdure, bilan dentaire obligatoire.

Dans ton cas, peut probable que ce soit cela.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 249
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

PrécédenteSuivante

Retourner vers Soins complémentaires

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité