Nouvelle membre NP

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

Nouvelle membre NP

Messagepar glitter06 » Lun 17 Aoû 2015 17:04

Bonjour,

Ex sportive qui voulait avoir un derrière de brésilienne, j'ai un peu forcé.

j'ai vu le dr Eric de B. à Aubagne qui m'a fait un électromyogramme et qui m'a diagnostiqué une NP au niveau du nerf infra rectal
et une inflammation au niveau de la coulée infra piriforme au niveau de la zone artère-ischion.

Ce qui m'occasionne de la constipation , des douleurs sciatiques (aie aie aie) et des fausses envies d'aller faire "popo" (désolée le manque de glamour.

Des personnes sauraient éclairer ma petite lanterne de part leur experience ou leur savoir svp ? Merci

Eva.
glitter06
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 17 Aoû 2015 16:53

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar Riteam » Lun 17 Aoû 2015 19:28

Bonjour ,

Depuis quand tu as ces symptomes et quelle était l'activité physique qui les a provoquées ?

A cet endroit dans le canal-infraprifome passent les 2 nerfs : pudendal et sciatique d'où les atteintes et douleurs simultanées .

Si le diagnostic est juste il faut détendre le muscle piriforme , c'est lui qui est contracturé au départ et à la fin il peut hypertrophier .Il ya aussi des ligaments qui peuvent etre touchés (le sacro-épineux , fibrose ) Tu as mal quand tu restes longtemps assise ? Mais d'abord raconte si les douleurs coincident avec une pratique physique ou sportive intense (apparemment oui ) et qund c'est arrivé .

Avec un bon osthéopathe , on détend relativement facilement le muscle piriforme , mais après ça demande du temps (qques mois pour moi ) pour revenir à la normale . Par contre l'effet sur le nerf pudendal n'est pas garanti car plusieurs causes peuvent coincider ...
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar glitter06 » Mar 18 Aoû 2015 00:42

Riteam a écrit:Bonjour ,

Depuis quand tu as ces symptomes et quelle était l'activité physique qui les a provoquées ?

A cet endroit dans le canal-infraprifome passent les 2 nerfs : pudendal et sciatique d'où les atteintes et douleurs simultanées .

Si le diagnostic est juste il faut détendre le muscle piriforme , c'est lui qui est contracturé au départ et à la fin il peut hypertrophier .Il ya aussi des ligaments qui peuvent etre touchés (le sacro-épineux , fibrose ) Tu as mal quand tu restes longtemps assise ? Mais d'abord raconte si les douleurs coincident avec une pratique physique ou sportive intense (apparemment oui ) et qund c'est arrivé .

Avec un bon osthéopathe , on détend relativement facilement le muscle piriforme , mais après ça demande du temps (qques mois pour moi ) pour revenir à la normale . Par contre l'effet sur le nerf pudendal n'est pas garanti car plusieurs causes peuvent coincider ...



Tout d'abord merci pour ta réponse.

J'ai fait de la musculation intensivement et en charges "trop" lourdes et de là sont apparus les douleurs comme des sensations de brulures, je pensais à des mycoses et surtout des fortes hémorroïdes.

J'ai ces symptômes depuis 3 ans..mais ça s'est aggravé avec une embolisation des varices pelviennes.

Apparement ,j'aurai une fibrose...

Je dois faire une infiltration vendredi car les douleurs sont de plus en plus dérangeantes.


Merci encore
glitter06
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 17 Aoû 2015 16:53

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar Riteam » Mar 18 Aoû 2015 12:07

Les brulures ne sont que les conséquences de ce que l'on a . Les brulures témoignent de la souffrance du nerf pudendal et/ou sciatique car il est comprimé sur son trajet .

Donc la véritable cause à traiter c'est les contractures musculaires dues au surmenage musculaire prolongé initial et qui, non traitées , se transforment d'abord en fibroses car l'inflammation du muscle est permanent et à la fin on observe des scléroses rétractiles : le collagène fabriqué lors des phases inflammatoires et qui crée la fibrose ne permet plus au muscle de retrouver son volume initial . Je pense que l'on appelle ça une atrophye et non pas hypertrophie comme j'ai écrit plus haut .

Attention , il y a fibroses musculaires et ligamentaires ,chez toi on soupçonne une fibrose des muscles (lesquels d'ailleurs : piriforme et obturateur interne sans doute ) ou des ligaments ?

Là t'es prise en charge et on va te proposer le protocole : médicaments / infiltrations / opération sans doute (car le spécialiste que tuas consulté est sur de lui et son diagnostic ) , mais rien ne vaut , en amont , avant l'opération décontracturer les muscles en question et ça on le fait SEUL(E) ...
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar glitter06 » Mar 18 Aoû 2015 18:54

Riteam a écrit:Les brulures ne sont que les conséquences de ce que l'on a . Les brulures témoignent de la souffrance du nerf pudendal et/ou sciatique car il est comprimé sur son trajet .

Donc la véritable cause à traiter c'est les contractures musculaires dues au surmenage musculaire prolongé initial et qui, non traitées , se transforment d'abord en fibroses car l'inflammation du muscle est permanent et à la fin on observe des scléroses rétractiles : le collagène fabriqué lors des phases inflammatoires et qui crée la fibrose ne permet plus au muscle de retrouver son volume initial . Je pense que l'on appelle ça une atrophye et non pas hypertrophie comme j'ai écrit plus haut .

Attention , il y a fibroses musculaires et ligamentaires ,chez toi on soupçonne une fibrose des muscles (lesquels d'ailleurs : piriforme et obturateur interne sans doute ) ou des ligaments ?

Là t'es prise en charge et on va te proposer le protocole : médicaments / infiltrations / opération sans doute (car le spécialiste que tuas consulté est sur de lui et son diagnostic ) , mais rien ne vaut , en amont , avant l'opération décontracturer les muscles en question et ça on le fait SEUL(E) ...



La blessure a dû se produire il y a 3 ans donc je pense qu'il faut une infiltration déjà et des étirements ensuite..le medecin a dit que je pouvais avoir une deuxieme infiltrations et si ça ne marchait pas alors là il y aurait décompression chirurgical mais là ça me fait un peu peur ..on n'en est pas encore là heureusement...

On va voir ce que donne l'infiltration déjà :)

"L'espace ischio artere" apparement c'est là que se trouve l'inflammation," au niveau de la coulée infrapiriforme péripediculaire à gauche " pour citer le Dr Nundall associé du dr de B. :)

Je suis contente de les avoir vu tous les 2 car j'étais dans une errance médicale.

Merci pour ton aide Riteam :)
glitter06
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 17 Aoû 2015 16:53

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar Marie-Claire » Mar 18 Aoû 2015 19:10

Bonjour Glitter,
Je crois que nos souffrances à tous sont similaires : compression des nerfs pour des raisons diverses !
Pour mon cas, l'opération en urgence de la décompression des nerfs (car semi paralysée) fut le début de mon calvaire ! Brûlures et étaux sont mon lot quotidien depuis 7 ans 1/2 !
Depuis 2008 - Syndrome de la queue de cheval - paraplégique incomplète - Douleurs neuropathiques intenses : étaux et brûlures en continu avec des pics insupportables -
Marie-Claire
 
Messages: 255
Enregistré le: Mer 19 Nov 2014 21:01

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar glitter06 » Mar 18 Aoû 2015 19:52

Marie-Claire a écrit:Bonjour Glitter,
Je crois que nos souffrances à tous sont similaires : compression des nerfs pour des raisons diverses !
Pour mon cas, l'opération en urgence de la décompression des nerfs (car semi paralysée) fut le début de mon calvaire ! Brûlures et étaux sont mon lot quotidien depuis 7 ans 1/2 !


Merci Marie Claire de me dire cela.
Mais je pense que je n'irai pas jusqu'à là, on m'a parlé d'ondes de choc pour casser une fibrose, très sincèrement les coups de poker je n'en ferai plus ;) donc une opération de décompression c'est vraiment si ça devient insupportable.
glitter06
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 17 Aoû 2015 16:53

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar Riteam » Mer 19 Aoû 2015 09:18

Bonjour Glitter ,

est-ce que tu pourrais mettre toute la phrase en entier du compte-rendu car là je comprends bien les termes employés mais pas la conclusion , en fait c'est vague ...C'est eux qui t'ont parlé de fibrose ? Sur quel msucle et ligament , c'est ça qui est curieux ...

Car ici " L'espace ischio artere" ça ne peut etre que la fosse ischio-rectale et là dedans t'as 3 éléments qui peuvent etre objet d'une inflammation et fibrose :

1/ Muscle obturateur interne et sa membrane (trés importante et qui fibrose aussi de façon autonome )

2/ Prolongement falciforme du ligament sacro-tubéral

3/ Le ligament sacro-tubéral lui-meme

Et cet "espace " est différent de la coulée infra-piriforme que ton médecin définit lui -meme comme : " la coulée infra-piriforme, espace limité en haut par le muscle piriforme et en bas par le ligament sacro-épineux " .

A ce niveau fibrose sur 2 éléments possible :

1/ Le ligament sacro-épineux

2/ Le muscle piriforme

Le minimum c'est de savoir si ce sont des fibroses ligamentaires ou musculaires ,l'approche n'est pas tout à fait la meme ...

Le pédicule vasculo-nerveux pudendal est composé d'au moins une artère , une veine et le nerf pudendal lui- meme qui cheminent ensemble dans la coulée infra-piriforme d'abord et ensuite dans la fosse ischio-rectale où ils sont sujets à des pressions diverses (syndrome canalaire ) . Le plus délicat est d'identifier les facteurs de pression ..." Péri " c'est "entourant" , autour : c'est la coulée infra-piriforme qui entoure le paquet vasculo-nerveux (le pédicule ) .

Ce qui est différent des autres approches c'est que ce spécialiste dit :

" Le canal d’Alcock est peu ou pas responsable des douleurs dans la névralgie pudendale " . C'est le canal entre le muscle obturateur et le ligament falciforme dans la fosse ischio-rectale , donc ça il écarte comme cause ...Et aussi " le
ligament sacro-épineux ne semble pas présenter de conflit avec le nerf pudendal " . Ce sont des hypothèses fortes , à contre-courant des autres analyses de la nevralgie pudendale ... Il reste quoi alors ? Les 2 médecins que t'as vu mettent l'accent apparemment sur les dilatations veineuses , rétrécissement de l'artère pudendale qui présente une paroi épaisse ,voire calcifiée et donc la pression artérielle du nef pudendal baisse en quelque sorte : le nerf manque singulièrement d'oxygène et ne fonctionne plus correctement .
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar glitter06 » Mer 19 Aoû 2015 16:36

Riteam a écrit:Bonjour Glitter ,

est-ce que tu pourrais mettre toute la phrase en entier du compte-rendu car là je comprends bien les termes employés mais pas la conclusion , en fait c'est vague ...C'est eux qui t'ont parlé de fibrose ? Sur quel msucle et ligament , c'est ça qui est curieux ...

Car ici " L'espace ischio artere" ça ne peut etre que la fosse ischio-rectale et là dedans t'as 3 éléments qui peuvent etre objet d'une inflammation et fibrose :

1/ Muscle obturateur interne et sa membrane (trés importante et qui fibrose aussi de façon autonome )

2/ Prolongement falciforme du ligament sacro-tubéral

3/ Le ligament sacro-tubéral lui-meme

Et cet "espace " est différent de la coulée infra-piriforme que ton médecin définit lui -meme comme : " la coulée infra-piriforme, espace limité en haut par le muscle piriforme et en bas par le ligament sacro-épineux " .

A ce niveau fibrose sur 2 éléments possible :

1/ Le ligament sacro-épineux

2/ Le muscle piriforme

Le minimum c'est de savoir si ce sont des fibroses ligamentaires ou musculaires ,l'approche n'est pas tout à fait la meme ...

Le pédicule vasculo-nerveux pudendal est composé d'au moins une artère , une veine et le nerf pudendal lui- meme qui cheminent ensemble dans la coulée infra-piriforme d'abord et ensuite dans la fosse ischio-rectale où ils sont sujets à des pressions diverses (syndrome canalaire ) . Le plus délicat est d'identifier les facteurs de pression ..." Péri " c'est "entourant" , autour : c'est la coulée infra-piriforme qui entoure le paquet vasculo-nerveux (le pédicule ) .

Ce qui est différent des autres approches c'est que ce spécialiste dit :

" Le canal d’Alcock est peu ou pas responsable des douleurs dans la névralgie pudendale " . C'est le canal entre le muscle obturateur et le ligament falciforme dans la fosse ischio-rectale , donc ça il écarte comme cause ...Et aussi " le
ligament sacro-épineux ne semble pas présenter de conflit avec le nerf pudendal " . Ce sont des hypothèses fortes , à contre-courant des autres analyses de la nevralgie pudendale ... Il reste quoi alors ? Les 2 médecins que t'as vu mettent l'accent apparemment sur les dilatations veineuses , rétrécissement de l'artère pudendale qui présente une paroi épaisse ,voire calcifiée et donc la pression artérielle du nef pudendal baisse en quelque sorte : le nerf manque singulièrement d'oxygène et ne fonctionne plus correctement .



Bonjour,

alors je vais te montrer tout ça.
glitter06
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 17 Aoû 2015 16:53

Re: Nouvelle membre NP

Messagepar Riteam » Mer 19 Aoû 2015 18:55

Merci pour ces compte-rendus ,je connaissais pas cette approche , on en apprend tous les jours avec cette maladie . Je précise que je suis juste un malade de nevralgie pudendale et je m'en suis sorti grace aux étirements c'est pour ça que je m'intéresse aux gens avec des problèmes musculaires liés au sport (mon cas , cyclisme ).

Pour revenir à toi , tu dois passer un écho-doppler en plus , voilà ce que tu dis la méthode de ton spécialiste :

" L’exploration électroneuromyographique basée sur les réflexes sacrés étagés et sur les potentiels évoqués somesthésiques corticaux des nerfs pudendaux, ainsi que l’exploration écho-doppler des vaisseaux pudendaux évoquaient une zone d’hyperpression compressive au niveau de l’axe coulée infrapiriforme–fosse ischiorectale "

C'est ton cas apparemment aussi,à confirmer par l'écho-doppler . Ensuite ce qui t'attend : " l’infiltration tronculaire effectuée au niveau de la coulée infrapiriforme s’est révélée positive sur des durées allant de un à neuf mois. "

Donc,on peut s'attendre à un effet tranquillisant des infiltrations TEMPORAIRE allant de 1 à 9 mois et ensuite c'est l'opération .On replace le nerf ...au doigt ( de façon digitale si tu préfères lol ) . C'est la technique digitale . :mrgreen:

Pour revenir à ma question,non le médecin ne donne pas d'indications sur l'endroit de la compression car d'après lui ce n'est pas un syndrome canalaire à proprement parler , mais , comme je le disais plus haut ça serait un conflit entre le nerf pudendal et son artère : le nerf n'est plus vascularisé comme il faut et il manque d'oxygène . Donc , le nerf n'est pas comprimé par un muscle contracturé ou un ligament fibrosé qui augmente de volume et qui abime l'enveloppe du nerf ( myélinopathie ) ,mais c'est son métabolisme qui est atteint (manque d'oxygène, ischémie ) :

" Au regard de l’absence de douleurs chez les patients opérés par Shafik, nous avons émis l’hypothèse que la décompression du nerf pudendal dans le canal d’Alcock n’était pas justifiée dans la névralgie pudendale. Les résultats, avec 89 % de résultats positifs à trois mois, semblent confirmer que le canal d’Alcock est peu ou n’est pas responsable des douleurs dans la névralgie pudendale.

L’amélioration rapide (77 % à j+deuxjours) se confirmant dans le temps (89 % à j+trois mois) semble indiquer qu’il n’y a pas de myélinopathie, mais qu’il s’agirait plutôt d’une neuropathie ischémique positionnelle. L’amélioration significative des signes cliniques tenderait à prouver qu’il n’y a pas de conflit entre le nerf pudendal et le ligament sacroépineux et/ou le ligament sacrotubéreux.

L’exploration électroneuromyographique corrélée à l’échographie pelvi-périnéale (structure tissulaire) évoque plutôt un phénomène d’hyperpression tissulaire qu’un syndrome canalaire proprement dit. "

http://www.em-consulte.com/en/article/287828



Avec tout ça ,on a pas d'indication précise pour savoir où est-ce qu'il y a des fibroses ou des contractures musculaires, la logique de la méthode est différente . Je la découvre , je voulais juste expliquer son fonctionnement et son principe ...Il est sans dire que j'ai choisi une voie différente pour mon cas .
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Suivante

Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités