Mieux qu'avant la maladie !

Déposez vos témoignages sur vos améliorations durables et significatives.

Modérateur: cousin54

Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Riteam » Jeu 6 Juil 2017 22:50

A mon tour de donner des nouvelles .

J'ai connu les brulures et la nevralgie pudendale en 2014 en faisant du vélo .Depuis des hauts et des bas , une erreur de diagnostic qui m'a fait perdre un certain temps .

Et au printemps ce fut la révélation , la clé de la guérison ce sont les ischio-jambiers .

Trois mois de rééducation intense que je gérais moi-meme et me voilà dans la forme physique da ma vie simplement ...

J'ai repris les sorties de plus de 100 km en vélo, mes muscles sont au top, je récupére hyper vite et surtout j'ai jamais été aussi vite en vélo !

Je me sens libéré , souple et j'encaisse les grosses charges physiques en vélo mieux qu'avant ! Miraculeux ...

Pas de brulures après les sorties , ni après , elles apparaissaient en différé .

Il y a encore 1 mois ou 2 parfois je sentais l'obturateur interne se crisper , sa membrane surtout, mais en 2 minutes j'arrive à la libérer , je me connais par coeur à présent ...

La seule gène que j'ai c'est un ligament ( court ligament sacro-iliaque postérieur ) au dessus du piriforme qui a subi une lésion quand j'essayais de toucher tous les jours le sol avec mes doigts ...On fait pas une omelette sans casser des oeufs , j'étais complètement bloqué et sclérosé et puis l'autre jour au bour de 140 km en vélo , j'ai trouvé ça normal d'avoir mal quelque part ...

Aussi , quand il y a des changements de météo brusques , je le sens , mais bon ...

Je revis et je suis mieux dans mon corps ,plus de douleurs nevralgiques , sciatiques , etc , tout part quand on comprend ce que l'on a ...Il m'a fallu 2 ans et demie pour comprendre le mécanisme de la maladie et 3 mois pour guérir , voilà ...

Evidemment , je ne vois aucunement l'utilité de la chirurgie : nous souffrons d'une fragilité au niveau des tissus conjonctifs . Les fascias m'ont fasciné et m'ont donné la clé ...On oublie souvent que dans "myofascial" il y a "fascial " ...D'autre part les ischios-jambiers sont aussi à forte teneur de tissu conjonctif .

C'était une expérience particulière : plus un défi intellectuel que physique pour trouver seul la solution ( quelques rencontres médicales étaient bienvenues bien-sur , mais elles ne concernaient pas la nevralgie pudendale directement ) ...

Bon courage à tout le monde
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Riteam » Jeu 6 Juil 2017 22:56

Une correction :

" Pas de brulures après les sorties , ni après , elles apparaissaient en différé . "

Je voulais dire que je ne ressens plus de brulures ni pendant l'effort , ni après . Avant ces brulures apparaissaient en différé de 2 ou 3 jours , plus maintenant .
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar jf37 » Ven 7 Juil 2017 14:17

Bonjour Riteam

Quand vous dites "la clé ce sont les ischios jambiers" , cela m'interpelle car la névralgie m'est apparu après un footing suivi d'étirement des ischios jambiers.
Mon médecin dit que l'es étirements ont créés des lésions fibrosées qui titille les nerfs.
il indique que l'obturateur interne et le piriforme sont contracturés.

Pouvez vous indiquer ce que vous avez fait lors de votre rééducation intense ?
Quels sont les mouvements à réaliser ?
Vous n'avez pas fait des séances de Kine ou ostéo ?
Pas de Médicaments ?

Content pour vous en tous les cas et j'aimerais faire pareil.

Merci d'avance pour votre réponse qui pourra peut-être m'aider

Cordialement
jf37
 
Messages: 15
Enregistré le: Jeu 4 Mai 2017 13:43

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Riteam » Sam 8 Juil 2017 06:23

Les inflammations suite aux étirements sont souhaitables , elles remodèlent les tissus , il ne faut pas arriver aux fibroses simplement (car elles donnent des trigger -points douloureux ) . Si le nerf pudendal s'irrite c'est également bon signe car cela prouve la relation de cause à effet ...

Les obturateurs interne , EXTERNE et piriforme sont très contracturés en effet , c'est normal mais il ne faut surtout pas essayer de les toucher et étirer , on étire le reste : ischios , mollets, fessiers , dorsaux , toute la chaine postérieure , jamais un muscle isolé et pareil pour la chaine antérieure .

Je n'ai pas le temps d'écrire en détails , le mieux c'est de m'appeler au tél ou fouiller dans mon historique de messages , il y a pas mal d'explications .

PS : Les étirements sont basiques , il faut les renforcer avec les protocoles de Stanish pour les tendons . D'aillleurs pendant 1 mois on démarre avec les étirements des tendons car cela libère les tensions au niveau des fascias musculaires .
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Christine64 » Sam 8 Juil 2017 08:24

Très très intéressant tout cela Riteam ; je vais donc aller fouiller dans tes divers messages.

Mais peut-on à 65 ans récupérer car apparemment tu es plus jeune ?
En tout cas merci de nous faire part de ton expérience et de tes informations.

Christine
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1582
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Edith » Sam 8 Juil 2017 09:07

Bonne nouvelle je suis contente pour toi, tu as trouvé ton gral. Amicalement Edith
NP côté gauche,EMG positif février 2017,scanner ok, Neurontin en sevrage, ostéopathe, rééducation périnéale par sage femme,acupuncture, Win Back (anti douleur)
Edith
 
Messages: 147
Enregistré le: Lun 27 Fév 2017 13:44
Localisation: Nimes

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Juline » Sam 8 Juil 2017 18:27

Au départ, mon médecin m'avait diagnostiqué une tendinite des ischio-jambiers. Mais après 6 mois de kiné('2 différents) aucune amélioration. Alors je ne suis peut-être pas tombée sur les bonnes personnes ou ma névralgie clunéale ne se soigne pas de la même façon.
En tout cas, je suis ravie pour toi ! Profite bien de tout ce que tu peux faire sans provoquer de grandes douleurs.
Névralgie clunéale diagnostiquée par le Dr L..at au CHU de Nantes en 2016 après 3 années d'errance médicale Echec Laroxyl Lyrica Tramadol Tens Infiltrations anti-douleurs ... etc
Juline
 
Messages: 106
Enregistré le: Mar 10 Mar 2015 21:18

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Christine64 » Sam 8 Juil 2017 18:57

D'ailleurs pour le clunéal je me demande ce qu'il faut faire.

Pour le moment pour ce nerf (comme pour le pudendal) (j'ai les deux) c'est exactement le même protocole de diagnostic, même médicaments, mêmes tens, mêmes chirurgies, tout même .... mêmes douleurs à l'assise, endroits des douleurs se chevauchant avec le pudendal ....
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1582
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar jf37 » Dim 9 Juil 2017 10:08

Merci Riteam pour ces infos

Je vais essayer de piocher dans les historiques.

Bon dimanche
jf37
 
Messages: 15
Enregistré le: Jeu 4 Mai 2017 13:43

Re: Mieux qu'avant la maladie !

Messagepar Riteam » Dim 9 Juil 2017 11:00

Le nerf clunéal pourrait etre comprimé , tout comme le nerf pudendal (et sans doute de façon simultanée ) par un conflit en haut d'abord , avec le muscle piriforme . C'est l'atteinte proximale .

L'atteinte distale se fait entre l'ischion et les tendons des ischio-jambiers :on évoque une " possibilité d'un syndrome
canalaire sous l’ischion au contact de l'insertion des muscles ischo-jambiers " .

Alors ce qui est étonnant c'est que personne ne parle d'une autre possibilité pourtant évidente : ce nerf peut etre " engainé " par une cicatrice fibreuse provenant d'une lésion au niveau des tendons des ischio-jambiers ( je crois meme que c'est un gros tendon commun à cet endroit ) et qu'il convient au préalable de "casser " ces adhérences avec des massages transverses profonds avant de penser chirurgie ...

Pour le reste : la vraie cause des déséquilibres de posture qui se créent c 'est la rétraction des muscles ischio-jambiers qui raccourcissent en quelque sorte ( position assise prolongée ) . Les tendinites et les autres inflammations ligamentaires ne sont que la conséquence ...Tout comme les contractures du couple piriforme / obturateur interne .

Tout cela sous réserve que l'hypothèse que je retiens est la bonne ...Donc la première chose à faire ce n'est pas de savoir si l'on a une tendinite ou pas , mais un test pour les ischio-jambiers qui déterminera s'ils sont rétractés ou raides .
Riteam
 
Messages: 247
Enregistré le: Mer 15 Oct 2014 15:40

Suivante

Retourner vers Des résultats encourageants (améliorations et guérisons de la maladie)

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités