Est ce vraiment une NP ou un muscle spasmé

Hémorroïde, endométriose, syndrome du piriforme...

Modérateur: cousin54

Est ce vraiment une NP ou un muscle spasmé

Messagepar Chris9306 » Ven 22 Jan 2021 20:38

Bonjour à tous,
Je souhaiterais avoir quelques avis de personnes qui auraient pu avoir les memes symptômes que mois.
Il y a 4 mois j'ai commencé à avoir une gêne localisée à droite de l'anus avec une pesanteur anale.
2 mois après je suis réveillé par un spasme violent au même endroit qui a mis 30 min à se calmer. Depuis j'ai une sensation de tension qui s'arrête la nuit et disparaît également en faisant du sport. Néanmoins la position assise déclenche une tension qui devient de plus en plus puissante et douloureuse limite brulure. J'ai du prendre du doliprane à l'op:um tellement j'avais mal il y a quelques jours. J'ai fait 2 examens proctologique et rien à signaler plus irm aussi sans anomalie. Donc après plusieurs recherches il se pourrait que ça soit une NP. J'ai vu un kiné qui m'a examiné et a la palpation du muscle obturateur interne a réveillé une douleur. Néanmoins j'ai toujours un doute que ça soit une NP mais plutôt un muscle spasmé qui n'arrive pas à se détendre ?
Merci d'avance
Chris9306
 
Messages: 2
Enregistré le: Sam 2 Jan 2021 18:18

Re: Est ce vraiment une NP ou un muscle spasmé

Messagepar helene pf » Sam 23 Jan 2021 10:00

bonjour Chris
Ce spasme ano-rectal que tu décris ressemble à une "proctalgie fugace" (en as-tu entendu parlé lors de tes examens proctologiques ?). Ce spasme se déclenche souvent la nuit , peut être très violent, à ne plus savoir dans quelle position se mettre, et dure en général, de quelques minutes à 1/2h .
La brièveté de cette douleur fait que la prise d'un médicament ne s'avère pas utile : la douleur disparaissant comme elle est venue. : Le temps que le médicament fasse effet est identique à celui qui existe pour que la douleur disparaisse d'elle-même !
J'ai beaucoup étudié le problème, en ayant souffert des années. La cause de ce spasme reste assez énigmatique : on évoque le muscle élévateur de l'anus, les sphincters internes et externes, le stress, un positionnement, etc ....
De ma propre expérience, j'ai remarqué une corrélation avec la position couché sur le ventre (?) ; les proctalgies sont devenues nettement moins fréquentes depuis que je ne me mets plus sur le ventre . La relaxation ( inspiration profonde puis expiration très lente) peut aider.
D'autre part, ayant été diagnostiquée "névralgie pudendale" en 2001, aucun médecin n'a pu me dire si un lien existait entre "proctalgie fugace" et névralgie pudendale...... Opérée en 2002 de cette névralgie, j'ai constaté que d'année en année , les proctalgies s'étaient espacées jusqu'à ne plus apparaître ... Mais je ne peux pas affirmer , ni les spécialistes, qu'il y a un lien entre ces 2 types de douleurs ( NP et Proctalgie) .
Parmi les liens à lire à ce sujet :
https://www.snfcp.org/informations-mala ... ie-fugace/
75 ans.NP chronique depuis 1999(,qques douleurs + anciennes) opérée D et G à Nantes en 2002, amélioration très lente(douleurs diminuées de 30 à 40%). Douleurs restantes gérables + syndrome intestin irritable =>peu de voiture, assise réduite,avec coussin.[rivotril (en essai de sevrage)+ relaxation]
helene pf
 
Messages: 429
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: Est ce vraiment une NP ou un muscle spasmé

Messagepar Chris9306 » Dim 24 Jan 2021 19:22

Bonjour Hélène,
Effectivement j'ai étudié ce syndrome aussi sauf que la tension est désormais permanente hormis la nuit ou debout après une activité physique. Par contre dès que je suis assis je sens cette gêne/tension voir douleur si je ne prends pas de laroxyl. Ma kiné a trouvé une douleur à la palpation de l'obturateur interne donc je me demande si ce n'est pas ce muscle qui s'est spasmé en pleine nuit et qui est resté bloqué...le gastro que j'ai vu n'a meme pas évoqué ce soucis pour lui il n'y a rien lol...
Chris9306
 
Messages: 2
Enregistré le: Sam 2 Jan 2021 18:18

Re: Est ce vraiment une NP ou un muscle spasmé

Messagepar helene pf » Dim 24 Jan 2021 20:41

bonsoir Chris
Dans mon cas,la chirurgie "np" a confirmé que mes nerfs étaient très abîmés au niveau de la pince ligamentaire et du canal d'Alcock ( pour diverses raisons + facteurs aggravants,.. trop long à expliquer ici) . Les douleurs qui me restent sont surtout celles ano-rectales,qui peuvent ressembler à celles que tu ressens.....Ces douleurs augmentent pour moi, lorsque je suis trop longtemps assise , même avec un coussin "np", et sont soulagées en position debout , en marchant un peu ou couchée.
je suis incapable de te dire si, dans ton cas, c'est le muscle contracté (spasmé) qui provoque une névralgie ou l'inverse .....c-a d un nerf abîmé qui provoque le spasme .....En tous cas, je ne dirais pas comme le gastro, qu'il n'y a rien !!!!!... cette remarque-là, je l'ai entendue un certain nombre de fois avant d'être diagnostiquée "np" ........!
Le Laroxyl est fréquemment indiqué pour ces douleurs, il semble efficace et bien supporté.C'est toujours bon à prendre !
bon courage pour la suite .
75 ans.NP chronique depuis 1999(,qques douleurs + anciennes) opérée D et G à Nantes en 2002, amélioration très lente(douleurs diminuées de 30 à 40%). Douleurs restantes gérables + syndrome intestin irritable =>peu de voiture, assise réduite,avec coussin.[rivotril (en essai de sevrage)+ relaxation]
helene pf
 
Messages: 429
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes


Retourner vers Associées, secondaires ou consécutives à la névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités