Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et NP?

Hémorroïde, endométriose, syndrome du piriforme...

Modérateur: cousin54

Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et NP?

Messagepar clairette26 » Lun 11 Avr 2016 16:10

Bonjour, :D
Je souffre de NP depuis de longues années et je vais me faire opérer en juillet à Aix en Provence enfin!!
Je suis suivie par une kiné specialiste des troubles de la NP qui me dit que ses patients souffrent de colopathie fonctionnelle(douleurs au ventre et diarhees ou constipation) et de douleurs dentaires! :?
C'est mon cas et je voudrais savoir si des gens ici ont aussi ce genre de douleurs et comment ils arrivent à soulager la douleur car là j'ai une crise de douleur dentaire...j'ai pris du topalgic mais ca me fait rien!
Pour le ventre je prend du dicetel ca marche tres bien mais pour les dents à part avoir un gouttiere pour eviter que je serre les dents la journée et la nuit je n'arrive pas parfois a calmer les douleurs rebelles...
Je suis aussi sous ketamine avec une perfusion par semaine et aussi prise de ketamine oralement ca marche tb sur moi.
C'est un anesthesiant qui va agir sur la façon de percevoir les douleurs...il court circuite les messages douloureux et c'est efficace pour ma part.Grace à une équipe de professionnels aguerris du centre de douleur de l'hôpital des franciscaines a nimes je revis meme si comme aujourd'hui il y a des jours sans!!!
Je veux bien aider les personnes qui cherchent , galèrent sans trouver forcement assez rapidement les bonnes personnes.

Pour celles et ceux qui souffrent des dents je peux leur conseiller un osteo posturologue sur Lille qui fait des miracles!! heureusement que je l'ai trouvé, je peux vous en parler plus longuement en MP ou par mail et vous donner son nom....
Je suis preuneuse aussi de petits conseils pour soulager la douleur des dents merci d'avance!
courage à vous...
Clairette de la drôme :)
clairette26
 
Messages: 12
Enregistré le: Sam 7 Juin 2014 12:48

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar françoise » Lun 11 Avr 2016 16:57

Bonjour Clairette,
peux-tu m'expliquer le lien entre NP et douleurs dentaires,je n'ai jamais entendu ça... :?
57 ans,infirmière cadre en gériatrie;N.P depuis avril 2013,origine présumée problème piriforme gauche,non opérable,non infiltrable..Echec kiné,ostéo,thérapie neurale;suivi sophro,consult.douleur.Lyrica (actuellement en sevrage progressif),Tramadol 100 retard.
françoise
 
Messages: 318
Enregistré le: Mar 8 Avr 2014 21:19
Localisation: Suisse

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Christine64 » Lun 11 Avr 2016 17:07

Pour ma part, j'avais entendu parler de lien entre les douleurs dentaires et les tendinites et voui !

J'ai été longtemps (pardon je parle de moi puisque ce fut mon expérience) coureur de fond ou demi-fond et tous les livres et magazines spécialisés nous disaient lorsque nous nous plaignons de tendinites d'aller consulter tout d'abord un dentiste.

Mon dentiste m'avait confirmé qu'il pouvait y avoir un lien. Mais sur la NP ???? ce sont des nerfs : tendons, nerfs ???

Ceci dit, je pense que nous sommes nombreux à ne pas souffrir de douleurs dentaires .... et pourtant de NP /NC : après peut-il y avoir un lien aussi entre une dentition non pas souffrante mais déséquilibrée ? manque de dents, dents qui se chevauchent etc .....
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1551
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Lalaith » Lun 11 Avr 2016 17:45

Bonjour clairette!

La position des ATM (articulations temporo-mandibulaires) définit en partie la position de la colonne vertébrale, donc chez des patients qui ont une posture perturbée, comme c'est le cas pour les malades de NP, il se peut que l'occlusion dentaire joue un rôle dans leur problème.

Pour l'ostéopathe/posturologue à Lille, si tu parles de Mr L., je ne le conseille pas, je suis aller le voir aussi. Il est sympa mais il m'a diagnostiqué tout l'inverse de ce que j'ai en réalité (pour la posture). J'ai perdu de l'argent pour rien. En revanche, la dentiste vers qui il m'a envoyé était hyper compétente, a su m'expliquer dans le détail ce qui clochait...Je ne sais pas si tu es de Lille, moi non mais si tu souhaites son adresse, je peux te la donner en MP.

Voilà bon courage avec les dents, sois prudente aussi avec ça (surtout pas de meulage chez n'importe quel dentiste...) et bon courage pour l'opération à venir ;)
Femme 26 ans. Début NP juillet 2014. Synd.myof et hypersensibilité (diag: Nantes et Aix)
Lyrica,laroxyl,crèmes vulvaires, renforcement lombo-pelvien, étiremts.
Juin 2015: infiltrations puden.(G+D) + injections botox à Aix (G+D), du mieux.
Synd.myof. ischio-coccygien apparu suite à manip chiro, janv 2016.
Lalaith
 
Messages: 186
Enregistré le: Ven 1 Aoû 2014 19:13

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar lolo5965 » Lun 11 Avr 2016 20:28

Bonjour Clairette
Je rejoins l'avis posté sur le lien entre tendinites et dents.
J'ai attrapé une tendinite au talon d'Achille gauche à 19 ans après une grande randonnée en montagne, juste 3 mois avant de mefaire opérer de mes dents de sagesse qui étaient encore dans la mâchoire (elles ne pouvaient sortir et je faisais angine sur angine).
J'ai été tranquille jusqu'à 44 ans, où j'ai refait une crise de tendinite quand j'avais deux dents malades, mal soignées avec une fistule sur l'une en prime !
Quand mes dents ont enfin été soignées, comme par miracle, la tendinite à disparu...
J'ai un ami à qui il est arrivé la même chose quand il était à l'armée. Douleurs dentaires, abcès, tendinites aux deux mollets... On lui a retiré ses deux dents de sagesse et fini la tendinite à l'aide d'un homéopathe d'ailleurs à l'époque !

Si c'est une question de posture, oui, je peux comprendre...
Je sais que je grince des dents la nuit, et parfois je me réveille avec des douleurs dans les mâchoires, ça ne dure jamais longtemps. Mais je ne supporte pas la gouttière.
Pour la colopathie, vous en parlez bcp sur ce site. Je suis colopathe depuis l'âge de 27 ans, j'en ai 50. Quand je ne vais pas bien, comme maintenant par exemple, je fais des crises. J'arrive à gérer maintenant.
Le ventre est notre 2ème cerveau, maintenant c'est prouvé scientifiquement.
Le lien avec la NP, je ne sais pas...

Bon courage pour tout !
lolo5965
 
Messages: 97
Enregistré le: Jeu 31 Mar 2016 17:01

Re: Petite enquête: colopathie et NP? douleurs dentaires et

Messagepar helene pf » Lun 11 Avr 2016 20:56

colopathie et NP ?
J'ai toujours eu des douleurs intestinales....et très tôt aussi, de temps en temps, des douleurs ( légères) qui étaient, je le sais maintenant, les prémices de celles de la NP devenue quotidienne en 1999.
Mes douleurs intestinales n'ont fait qu'augmenter avec celles de la NP.

J'en ai parlé avec l'équipe de Nantes; est-ce la colopathie qui entraine les douleurs np ou l'inverse ?
Pas de réponse ferme; sinon que tout cela vient d'une hypersensibilité générale...

J'ai réussi à bien diminuer les douleurs intestinales depuis que j'évite le lactose et surtout le gluten; ainsi que divers aliments qui "fermentent" trop.( j'avais fait des tests pour rechercher des allergies alimentaires; résultat négatif) ; L'allergologue m'a dit que l'on pouvait être hypersensible et réagir par des douleurs sans être vraiment allergique.
NP quotidienne depuis 1999,( douleurs occasionnelles + anciennes) opérée D et G à Nantes en 2002, environ 40% d'amélioration venue année après année. Douleurs restantes gérables => Peu de voiture et position assise réduite, avec coussin.( rivotril + paroxétine + relaxation/jour )
helene pf
 
Messages: 347
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar lolo5965 » Lun 11 Avr 2016 21:28

Pour aller dans le sens d'Hélène, il est vrai que j'ai commencé à faire des cystites sans infection ou à urine claire après 9 mois de colopathie non stop.
Je prenais des antibio pour rien... J'avais un toubib nullissime....
Après chaque crise de colopathie dans ma vie, la cystite "claire" a été quasiment systématique.
Personne n'a jamais été capable de m'expliquer le lien.
Les douleurs que j'éprouve maintenant depuis un an, un an et demi, de manière inconstantes réunissent tout en un. Mais je ne sais pas dans quel sens il faut le lire, comme vous tous : c'est l'histoire de la poule et de l'œuf non ? :D
lolo5965
 
Messages: 97
Enregistré le: Jeu 31 Mar 2016 17:01

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Sucre » Sam 16 Avr 2016 10:45

Bonjour,

Cela fait maintenant presque 2 ans que je suis atteinte de NP.

Au début, mon médecin a pensé à des hémorroïdes : prescription d'une crème et suppositoires. La brûlure a été intolérable, et j'ai arrêté tout de suite.

Je suis retournée le voir, et là il m'a fait une ordonnance pour une coloscopie.

Après cette coloscopie en avril 2015 (5 polypes de retirés), mais la même douleur toujours là au réveil. Le gastroentérologue m'a dit que cela pouvait être le nerf pudendal mais que cela ne le concernait pas.

Je suis retournée voir mon médecin qui m'a alors prescrit un échographie pelvienne : aucune anomalie.

La seule fois ou je n'ai plus eu AUCUNE douleur c'est il y a plus d'un an.
J'ai eu un abcès dentaire carabiné en janvier 2015. Je suis allée voir un médecin (hors de mon département), ce dernier étant en grève, c'est une interne 1ère année qui m'a reçu. Elle m'a prescrit par erreur de la Pyostacine.
Je l'ai pris pendant trois jours, et là miracle plus aucune douleur, (je ne m'y attendais pas du tout), par contre totalement inefficace pour mon abcès, j'ai du changer d'antibiotique (Métronidazole + spiramycine) prescrit par un remplaçant de mon toubib. Et là ma douleur est revenue deux jours plus tard, par contre mon abcès fût résorbé.

Au mois de mai 2015 j'ai pris RDV auprès de mon médecin généraliste, ma douleur étant devenue intolérable. Je lui ai relaté mon expérience avec la Pyostacine. Ça l'a fait rigoler, et il m'a dit que cela n'avait rien à voir, et il m'a prescrit du Laroxyl, que je n'ai pas voulu prendre.

J'ai fait une autre infection dentaire, plus tard, et mon dentiste m'a prescrit l'antibiotique Amoxicilline, efficace pour l'infection dentaire mais aucun résultat sur ma NP. A la suite, par contre j'ai eu des douleurs tendineuses et musculaires pendant 3 mois, elles ont disparues avec la prise de bicarbonate (très efficace).

J'ai eu aussi droit à Oroken, et aussi Ciprofloxacine pour une infection urinaire le mois dernier, aucune incidence sur la NP.

Je regrette amèrement d'avoir fait le vide dans ma pharmacie et de ne plus avoir cet antibio sous la main. Mais comme cela n'avait soit disant et encore une fois rien à voir, je l'ai fait sans me poser de question.

J'aurai bien refait un test avec de la Pyostacine, mais pour cela il faut une ordonnance m'a dit le pharmacien et je me vois mal réclamer auprès de mon médecin pour obtenir cet antibiotique (vu que cela n'a rien à voir!), j'ai dû déjà lourdement insister pour enfin voir un neurologue (RDV le 27 avril 2016).

Ce post à fait resurgir en moi le doute :
La Pyostacine® est prescrite en cas de sinusites maxillaires aiguës, de bronchites chroniques et de certaines pneumonies. Elle est aussi indiquée dans les cas d'infections de la peau de type abcès cutanés ou furoncles. Les germes sensibles à la Pyostacine(®) sont essentiellement le staphylocoque, le streptocoque, les légionelles et les chlamydiae. (copier-collé).
Sucre
 
Messages: 23
Enregistré le: Sam 16 Avr 2016 07:19

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Olivia » Sam 16 Avr 2016 11:16

Bonjour Sucre,
A priori, et compte tenu des indications, que tu indiques, de la pyostacine, je ne vois pas bien le rapport avec la NP mais ton expérience m'intrigue et, comme toi, je mourrais d'envie de réessayer cet antibiotique ... :roll: N'est-il vraiment pas possible de proposer à ton médecin, de reconduire ce traitement à titre expérimental et sur une courte période, de façon à être tout à fait sûre que le succès lié à la première expérience n'était qu'une coincidence ?
Olivia
 
Messages: 185
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:02

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Sucre » Sam 16 Avr 2016 11:56

Olivia : Non, franchement le peu que j'ai tenté m’incite à ne pas recommencer. Par contre une amie qui a une amie médecin "très ouverte" m'a promis de lui en parler et je lui ai envoyée par mail la copie de mon ordonnance. J'attends donc de ce coté là.

En parallèle, je recherche des traitements naturels se rapprochant des effets de la Pyostacine, huiles essentielles, plantes...
Sucre
 
Messages: 23
Enregistré le: Sam 16 Avr 2016 07:19

Suivante

Retourner vers Associées, secondaires ou consécutives à la névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité