Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et NP?

Hémorroïde, endométriose, syndrome du piriforme...

Modérateur: cousin54

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Sucre » Dim 24 Avr 2016 08:13

lolo5965
Pourquoi ou comment je développes ces kystes ?
Pour le comment, je pense que les frottements, moto, vélo, position assise prolongée, les font grossir. Mais à la base le pourquoi, je n'en sait rien. J'ai aussi un kyste pilonidal depuis au moins 20 ans, quand je vois qu'il commence à grossir un peu trop, je mets de l'huile essentiel d'helichryse et de tea tree. C'est très efficace. Mon médecin m'a dit que cela que ce kyste n'avait rien à voir avec ma NP (mais, bon, maintenant j'ai un gros doute sur ce toubib). J'ai aussi 3 kystes bénins au sein, depuis au moins 10 ans. Eux sont stationnaires.
Le fait d'être une grande consommatrice de lait (bio, je précise) pouvait avoir un lien avec tous ces kystes. Le problème c'est que je suis totalement addict au lait, et je n'arrive pas à m'en passer. Pour le reste, j'ai une alimentation équilibrée et bio depuis 15 ans, avec un verre de vin (bio) à table le soir. Je me soigne plutôt par les plantes et les huiles essentielles, sauf exception.
Pas de carence en vitamines, analyse de sang récentes (une fortune!) à l'appui. Je les ai fait faire, car comme je ne fais qu'un repas par jour, j'en avais mare que l'on me bassine sur le fait que "Je devais surement avoir des carences!".
Toujours est-il que je cherche toujours la cause, peut-être un dérèglement hormonal; avant ma ménopause j'ai eu Implanon comme méthode de contraception pendant 9 ans, et auparavant une pilule normale, et j'ai eu des kystes avec les deux méthodes.
Voilà, la question reste posée.
Maintenant reste à savoir si c'est un kyste qui comprime le nerf, comme je le présuppose.
J'ai vraiment hâte de voir le neurologue pour avoir un avis sur la question.
Si tu as un doute que ce soit un kyste qui soit responsable de tes douleurs vaginales, 2 solutions :
- Les kystes de Bartholin sont visibles, ou palpables au touché (mais bon, là, toi, ou ton gynéco l'aurait détecté)
- Soit il est "invisible", de mon point de vue il ne faut pas hésiter à passer une IRM.
Pour l'instant, pour moi, cela à toujours été la première solution. De toute façon, au bout d'un moment ça fait un mal de chien quand ils sont trop volumineux. Mais il est vrai qu'au départ la douleur est plutôt diffuse et on pourrait croire à une infection vaginale.
Sucre
 
Messages: 23
Enregistré le: Sam 16 Avr 2016 07:19

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Lalaith » Dim 24 Avr 2016 11:33

Bonjour Sucre,

Je pense que tu as tout dit: tu consommes du lait de vache, ça peut favoriser le développement de kystes au niveau des seins. L'humain n'est pas fait pour boire du lait à l'âge adulte, encore moins le lait d'une autre espèce (vache, chèvre, brebis...). Bio ou pas, ça reste le même impact sur ta santé. Tu peux boire à la place du lait de riz, de coco, de soja, d'avoine, de noisette, de macadamia! Selon tes goûts!

Pour le fait que tu manges une fois par jour, ce n'est pas une mauvaise chose, c'est toi qui fais comme tu le sens, avoir trois repas par jour n'est qu'un vieux rituel imposé par la société, ce n'est pas une chose nécessaire non plus. Même si tu jeûnais plusieurs jours d'affilé tu n'aurais pas forcément de carences (mais tu aurais peut-être un peu faim :D ).


Voilà c'est mon avis. Bonne journée!
Femme 26 ans. Début NP juillet 2014. Synd.myof et hypersensibilité (diag: Nantes et Aix)
Lyrica,laroxyl,crèmes vulvaires, renforcement lombo-pelvien, étiremts.
Juin 2015: infiltrations puden.(G+D) + injections botox à Aix (G+D), du mieux.
Synd.myof. ischio-coccygien apparu suite à manip chiro, janv 2016.
Lalaith
 
Messages: 186
Enregistré le: Ven 1 Aoû 2014 19:13

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Olivia » Dim 24 Avr 2016 18:40

Eh oui ! Il semblerait que le lait de vache ne soit bon que ... pour les veaux !
Olivia
 
Messages: 185
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:02

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Marie-Claire » Lun 25 Avr 2016 20:00

Olivia a écrit:Eh oui ! Il semblerait que le lait de vache ne soit bon que ... pour les veaux !


:D
Depuis 2008 - Syndrome de la queue de cheval - paraplégique incomplète - Douleurs neuropathiques intenses : étaux et brûlures en continu avec des pics insupportables -
Marie-Claire
 
Messages: 255
Enregistré le: Mer 19 Nov 2014 21:01

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Christine64 » Lun 25 Avr 2016 20:45

Effets de mode ces histoires de lait ; on peut être allergique au lait, mais tous les humains ne sont pas allergiques.

Et puis le l'ait d'anesse ne convient qu'aux bébés ânes, le lait de chèvre aux chevreaux, le lait de brebis aux agneaux, le lait de femme aux humains, ah ! mais bon sang mais c'est bien sûr on n'y avait pas pensé à ça. Buvons du lait de femme ....

Le gluten pareil ....

Il n'y a pas d'études randomisées là-dessus juste des modes, seuls les allergiques doivent arrêter. En tout cas moi je fais mes yaourts, crèmes aux œufs et j'achète quelques laitages au lait de vache à ma productrice près de chez moi. Yaourts sans additifs, sans conservateurs comme les miens, un rêve, un plaisir. Moi je veux garder ces plaisirs.
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1582
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Lalaith » Lun 25 Avr 2016 21:17

Tous les kinés qui m'ont suivi m'ont strictement interdit le lait d'origine animal, ce n'est pas une mode, c'est une réalité. Le lait de vache favorise l'inflammation. Pour affirmer que ce sont des modes et que ça ne marche pas, il faudrait au moins avoir essayé, non?
Femme 26 ans. Début NP juillet 2014. Synd.myof et hypersensibilité (diag: Nantes et Aix)
Lyrica,laroxyl,crèmes vulvaires, renforcement lombo-pelvien, étiremts.
Juin 2015: infiltrations puden.(G+D) + injections botox à Aix (G+D), du mieux.
Synd.myof. ischio-coccygien apparu suite à manip chiro, janv 2016.
Lalaith
 
Messages: 186
Enregistré le: Ven 1 Aoû 2014 19:13

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Christine64 » Lun 25 Avr 2016 21:23

Tu penses bien que j'ai essayé .... et ce ne fut pas facile car je n'aime pas les laits un peu forts comme brebis ou chèvre et aucune amélioration.
début maladie 2007 - diagnostiquée NP en 2008 - Ne supporte aucun médicament- Tramadol, Rivotril et Tens.NP confirmée janvier 2014 - confirmation à Nantes en mai 2014 NP et NC - pas opérée.
Janvier 2015 suivie à Toulouse à l'hôpital PPR pour éventuel implant d'un NS. Depuis plus de nouvelles de Toulouse
Christine64
 
Messages: 1582
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 16:26

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Marie-Claire » Mar 26 Avr 2016 15:38

Le lait de vache ça donne la cocotte !
Depuis 2008 - Syndrome de la queue de cheval - paraplégique incomplète - Douleurs neuropathiques intenses : étaux et brûlures en continu avec des pics insupportables -
Marie-Claire
 
Messages: 255
Enregistré le: Mer 19 Nov 2014 21:01

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar Sucre » Jeu 28 Avr 2016 06:02

J'ai vu le neurologue hier. Durée de l'entrevue, à peine 15 minutes. Je résume.
Symptôme NP validé. Kyste, antibio, impossible. L'IRM ne sert à rien, on ne verrait rien...
Il voulait m'envoyer à Nantes, car pour lui il n'y a que l'opération. J'ai refusé et passe mon électro dans mon département.
Électromyogramme demandé avec un autre neurologue. Je dois être contactée par ce dernier pour avoir une date de RDV.
Je verrai après selon les résultats.
Cela ne m'étonne plus que la recherche n'avance pas, avec des gugus pareil ! :lol:
Sucre
 
Messages: 23
Enregistré le: Sam 16 Avr 2016 07:19

Re: Petite enquête: colopathie et NP? doulaires dentaires et

Messagepar rose » Jeu 28 Avr 2016 15:22

bonjour me revoilà rentrée

le lait de vache et produits laitiers (yaourts, fromage, crème) sont générateurs d'nflammations (arthrose etc )-

lalaith a raison - il suffit d'aller visionner sur you tube les conférences sur la nutrition du professeur Joyeux (cancérologue et expert en nutrition ) et il en dit long sur le lait de vache qui est pour l'allaitement du veau uniquement - les fromages au lait de chèvre ou brebis sont autorisés à petites doses et ne devraient pas aggraver les inflammations du corps.

pour "sucre", en cas de grosses douleurs névralgiques, prenez un xanax 0.50 mg (de temps en temps) et dans l'heure vos douleurs vont baissés à 90%
Expérience déjà faite sur moi et c'est concluant et facile a en avoir par son médecin traitant

Ne pas prendre le xanax 0.50 mg en cas de conduite, ou travaille soyez de préfèrence au calme chez vous

Il y a aussi le normast qui est assez révolutionnaire pour la névralgie pudendale - attention c'est un peu cher mais ça vise réellement les douleurs sévères neurologiques - je l'ai essayé et je le prends toujours
opérée en mai 2013
Enorme améliorations à 90% pendant 3 ans
La belle vie mais extrême prudence à l'assise
2016 retour des brulures vagin, vulve liées au muscle obturateur interne tendu
Xylocaine 2%- codoliprane et cortisone en cure = soulagée!
rose
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam 3 Oct 2015 11:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers Associées, secondaires ou consécutives à la névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron