Ces phrases énervantes

Professionnelle, familiale, amicale, tâches courantes...

Modérateur: cousin54

Ces phrases énervantes

Messagepar Aurélien » Ven 30 Sep 2022 06:53

Bonjour à tous,

je ne sais pas vous, mais il y a certaines phrases que j'en ai vraiment marre d'entendre. Je vous mets mon top 3 ci-dessous, et j'espère que vous serez nombreux à indiquer le vôtre.

1 - "de toutes façons, y a pas de secret, moi si je suis resté en bonne santé, c'est parce-que je fais du sport régulièrement et que je fais attention à ce que je mange"

Grrr qu'est-ce que ça m'énerve d'entendre ça tout le temps ! Surtout que le sport me manque, et que si j'ai pris 30 kg c'est à cause de la NP, pas l'inverse. Alors bien entendu, oui, d'une façon générale c'est mieux de rester mince et de faire du sport, et bien entendu, la probabilité d'avoir des soucis de santé est moindre dans ce cas-là, mais il n'y a absolument pas de lien causal gravé dans le marbre à ce propos ! Je connais des gens dont l'hygiène de vie est cata et qui pourtant sont complètement épargnés par les ennuis de santé, et inversement je peux témoigner que faire du sport et manger sainement n'empêche pas d'avoir un coup dur.


2 - "ah mais comment c'est possible d'être en mauvaise santé, un homme si jeune que toi et bien bâti ?"

Je peux vous dire que être jeune et malade chronique, ça dérange, et d'autant plus quand on est un homme. Dans les propos de certains, j'ai l'impression d'être un sous-homme, qu'en tant que mec je suis censé mettre de côté ma douleur et continuer comme si de rien n'était. Quant à l'assertion sur l'âge, que dire sinon que c'est navrant. Il suffirait de demander son avis à la famille de Grégory Lemarchal, par exemple. A tout âge, on peut avoir toutes sortes de maladie. Et ce, qu'on soit un homme ou une femme.


3 - "ah mais t'es toujours pas allé voir Maître Ubuntu, le sorcier que je t'avais recommandé ? Cherche pas, c'est pour ça que t'es encore malade"

Le nombre de personnes dont les conseils sont en fait des ordres est effarant. En fait, c'est bien pratique pour eux : ils donnent leur conseil, comme ça si on le suit ils sont fiers d'eux, et si on le suit pas ils ont un prétexte pour ne pas compatir à notre souffrance. La vraie compassion, c'est d'écouter celui ou celle qui souffre, de l'épauler, de l'encourager... pas de lui asséner seulement des conseils qui sont plus des injonctions qu'autre chose. Je peux vous dire que l'exemple que j'ai donné n'est pas loin de la réalité, et si vous voulez les conseils les plus saugrenus qu'on m'a donnés, vous en reviendrez pas mais je vous enverrai ça plutôt en MP sur simple demande parce-que ça vaut le détour :mrgreen:


Bonus track : "ça va aller mieux très vite"

Alors cette phrase-là part d'une bonne intention, au moins, contrairement aux trois précédentes. Mais quand ça fait des années qu'on souffre, qu'on tente tout et que ça va de pire en pire, on n'a pas besoin d'entendre ça. Je préfère amplement qu'on me dise "j'espère de tout cœur que ça va aller mieux", ce qui est déjà très différent. Mais parfois, le fait qu'on n'aille toujours pas mieux depuis tout ce temps, ça dérange. Certaines personnes réagissent même très mal quand on ose leur dire qu'on ne va pas mieux du tout.

Il me reste à remercier du fond du cœur ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'ici. Vraiment merci, ça fait du bien de vider son sac et c'est moins cher que d'aller voir un psy :lol:
Homme, 34 ans, NP gauche depuis 2015
Prégabaline, tramadol
Infiltré deux fois, opéré une fois
Aurélien
 
Messages: 149
Enregistré le: Jeu 8 Avr 2021 10:09

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar helene pf » Ven 30 Sep 2022 10:07

- t'as pas l'air malade , tu as bonne mine .
- tu souris , ça a l'air d'aller bien
- on dirait pas comme ça à te voir
- tu veux que je te prête un vélo ? ... ma soeur qui me repose cette question chaque année !!!! :twisted:
- viens avec nous au resto, ça te fera du bien .
- tu ne peux pas venir au ciné ?
77 ans ! NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de + ou - 50 % . Douleurs ano-rectales + fortes depuis la chirurgie : + colopathie fonctionnelle => très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril ( = clonazepam )+paroxétine+ relaxation ]
helene pf
 
Messages: 557
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar Aurélien » Ven 30 Sep 2022 11:04

Ouille, le coup du vélo ça doit pas être facile à entendre chaque année !

Je n'ai pas encore fait mon deuil de la petite reine. J'essaie de ne pas trop y penser, mais les enfants grandissant, ça va devenir de plus en plus difficile à occulter.

Le "tu as bonne mine" et sa variante "on dirait pas comme ça à te voir", je l'ai de temps en temps aussi. Comment expliquer aux gens, "ben oui je me suis composé un masque comme toujours au boulot" ?

Idem, j'ai arrêté de répondre "on fait aller" ou "bof" aux gens qui me demandent si je vais bien. Je réponds "oui impeccable merci" sauf au premier cercle d'amis, ceux qui compatissent et me soutiennent réellement.

Ah, j'en ai oublié un de mes préférés : "moi aussi j'ai mal au dos" :evil:
Homme, 34 ans, NP gauche depuis 2015
Prégabaline, tramadol
Infiltré deux fois, opéré une fois
Aurélien
 
Messages: 149
Enregistré le: Jeu 8 Avr 2021 10:09

Re: Ces phrases énervantes ..et expliquer la NP

Messagepar helene pf » Ven 30 Sep 2022 12:08

expliquer la "np" :
en fait, ça me parait un peu plus facile pour les femmes : elles peuvent évoquer les douleurs assez similaires aux règles , aux infections urinaires, aux douleurs d'accouchement ( en particulier épisiotomie ), aux hémorroïdes ......

Pour ma part, j'ai constaté que les premières personnes qui ont le mieux compris et accepté mes douleurs sont ... mes 3 enfants ( dont une fille infirmière) et surtout mes 3 petits-enfants même dès l' âge de 6 ans. L'un de mes petits-fils avait souffert d'eczéma sur tout le corps depuis ses 4 mois jusqu'à 5 ans ; me demandant pourquoi je restais souvent couchée et ne venant pas jouer avec lui , je lui ai expliqué que lui avait eu très mal avec l'eczéma ( qui se voyait) et que moi, c'était pareil à l'intérieur du corps, ça ne se voyait pas . Il a tout de suite compris !
Je pense que les jeunes enfants sont plus ouverts à ce que l'on peut leur expliquer avec des mots simples .

Parfois , lorsque l'on me demande ce que j'ai, je conseille de regarder sur ce site les symptômes !
77 ans ! NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de + ou - 50 % . Douleurs ano-rectales + fortes depuis la chirurgie : + colopathie fonctionnelle => très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril ( = clonazepam )+paroxétine+ relaxation ]
helene pf
 
Messages: 557
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar Aurélien » Ven 30 Sep 2022 16:53

Oui, je te rejoins complètement, en ce que dans mon cas personnel les réactions les plus chouettes que j'ai sont celles de mes enfants, à qui je ne cache pas ma maladie, hormis que la douleur irradie dans les parties génitales (je me restreins à la fesse gauche, et qu'il y a une cicatrice...). Mais quand j'ai mal, ça m'arrive de le leur dire, et leur gentillesse et leur innocence me fait tellement plus de bien que les mots creux de certains adultes !
Homme, 34 ans, NP gauche depuis 2015
Prégabaline, tramadol
Infiltré deux fois, opéré une fois
Aurélien
 
Messages: 149
Enregistré le: Jeu 8 Avr 2021 10:09

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar Sam8 » Mer 19 Oct 2022 08:44

Voici différents types de réactions envoyés par l'entourage en fonction de chaque personnalité / Sensibilité:
Conseils, expériences « je connais quelqu’un qui… »
Comparaison « Ah oui, moi tu sais je vis la même chose quand… »
Cartésien « Et ton traitement contre la douleur, que disent les études scientifiques ? »
Surprotection « maintenant je vais prendre soin de toi…»
Dédramatisation « non, mais c’est peut-être autre chose… »
Dramatisation « Cela veut dire que tu ne vas plus jamais pouvoir… »
Humour « tu nous les feras toutes! »

Réactions psychologiques naturelles : Le choc, le déni, la révolte, la négociation, la réflexion et l’intégration, les mêmes étapes que vous avez vous-même traversé…
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 47 ans. Lyon.
Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 218
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar Aurélien » Jeu 20 Oct 2022 19:28

C'est très juste.

Dans le registre dramatisation, j'ai déjà eu :

- un voisin qui m'a dit "bon bah t'es foutu" :shock: :lol:

- une chef qui m'a dit "mais enfin, si jeune, vous ne pouvez plus vous asseoir du tout ? Mais quand vous aurez mon âge, vous n'arriverez pas du tout à tenir la journée comme ça !", me renvoyant gentiment à l'une de mes angoisses car ou, j'y ai déjà pensé :mrgreen:
Homme, 34 ans, NP gauche depuis 2015
Prégabaline, tramadol
Infiltré deux fois, opéré une fois
Aurélien
 
Messages: 149
Enregistré le: Jeu 8 Avr 2021 10:09

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar Sam8 » Ven 21 Oct 2022 06:44

Les réactions psychologiques sont les mêmes pour les autres à qui ont apprend le problème.
Ont aurait été pareil, réactions naturelles dépendants de la personnalité et de l'expérience aussi...
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 47 ans. Lyon.
Opéré par cœlioscopie Aix-en-Provence EB.
Sam8
 
Messages: 218
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar Aurélien » Ven 21 Oct 2022 08:53

Oui, c'est pas fait méchamment, en tous cas rarement.
Homme, 34 ans, NP gauche depuis 2015
Prégabaline, tramadol
Infiltré deux fois, opéré une fois
Aurélien
 
Messages: 149
Enregistré le: Jeu 8 Avr 2021 10:09

Re: Ces phrases énervantes

Messagepar helene pf » Jeu 27 Oct 2022 17:58

... énervantes ? ou gentilles ?

Lorsque je prends le bus ou le tram, je reste debout ; et il y a toujours quelqu'un de gentil .... qui me propose sa place ...
Comment expliquer ? je dis "non merci, je préfère être debout" , ou " je descends bientôt" ..... :roll:
c'est bien connu, les "vieilles dames" ne peuvent pas rester debout ..... :twisted:
77 ans ! NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de + ou - 50 % . Douleurs ano-rectales + fortes depuis la chirurgie : + colopathie fonctionnelle => très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril ( = clonazepam )+paroxétine+ relaxation ]
helene pf
 
Messages: 557
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Suivante

Retourner vers Vie quotidienne

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron