invalidité - TH - Mi temps

Réflexions, échanges d'idées, expériences personnelles sur le secteur médical, l'ALD, la sécurité sociale et sa prise en charge, la COTOREP...

Modérateur: cousin54

invalidité - TH - Mi temps

Messagepar katerine13 » Mer 28 Fév 2018 10:49

Bonjour,

j'avoue que je m'y perds dans toutes ces terminologies et procédures.
J'ai vu mon médecin conseil après 5 mois d'arrêt qui me dit d'aller voir mon médecin du travail pour peut être aménager mon poste, mais cela avait déjà été fait puisque j'avais demandé un bureau qui monte et descend et l'avais obtenu. Que faire de plus, je ne peux rester assise plus de 20 mns et pas plus longtemps debout puisque j'ai aussi de gros problèmes de hanche que l'orthopédiste ne préfère pas opérer pour le moment car il me dit trop jeune et n'est pas persuadé du tout que les douleurs seraient améliorer avec une prothése totale de hanche.

Si mon médecin du travail me met en inaptitude c'est le chomage assuré et la descente aux enfers car je suis seule avec deux enfants sans autre soutien financier que mon travail. Je précise je suis déjà Travailleur Handicapé mais seulement jusque 2020 mais cela n'a pas l'air de faire penched

Qui peut me dire la marche à suivre pour soit garder mon travail soit obtenir une aide le temps que cette p... de NP se soigne....

Merci par avance
cancer du sein, prothèse cervicale
Coxarthrose & NP diagnostiquée en 2016
viscosupplémentation hanche 2017 qui amplifie les douleurs
Tramadol, Lyrica, Laroxyl (intolérance)
Millepertuis, collagène, curcuma et silicium
Janv 2018 infiltration Nantes confirme la NP
katerine13
 
Messages: 11
Enregistré le: Mar 28 Mar 2017 18:37

Re: invalidité - TH - Mi temps

Messagepar maudits maux » Mer 28 Fév 2018 17:47

bonjour,

CE QUI PEUT ÊTRE FAIT D'ABORD :
- voir un syndicat de ta branche, même si tu n'es pas syndiquée, pour demander ce qu'il existe comme possibilités et se renseigner sur les droits actuels en matière de santé au travail depuis la dernière casse du code du travail

- revoir quand même le médecin du travail et lui demander aussi quelles sont les possibilités supplémentaires d'aménagement et d'adaptation de poste : un coussin adapté ? une réduction du temps de travail si prise en charge et voir quelle quotité ? et ?

- MDPH: as-tu une fourchette de handicap fixée ? As-tu des préconisations écrites ? qu'est-ce que tu avais demandé dans ton dossier ? Il est toujours possible de présenter un complément au dossier avant 2020.
Prendre contact avec une assoc de handicapée afin de demander des conseils : quelles aides possibles, quelles demandes formulées à la MDPH, ...

A vérifier si : l'inaptitude médicale peut aussi être partielle, s'il y a toujours obligation de 3 propositions de reclassement avant un licenciement , ...
maudits maux
 
Messages: 47
Enregistré le: Lun 22 Déc 2014 19:08

Re: invalidité - TH - Mi temps

Messagepar maudits maux » Mer 28 Fév 2018 18:02

QUESTION DE BASE :
as-tu déclaré à ton employeur ta reconnaissance de travailleur handicapé qui a dû être écrite sur la notif MDPH ?
La RQTH est à déclarer officiellement à l'employeur afin de rentrer dans la catégorie des travailleurs "protégés".
maudits maux
 
Messages: 47
Enregistré le: Lun 22 Déc 2014 19:08


Re: invalidité - TH - Mi temps

Messagepar katerine13 » Ven 2 Mar 2018 13:44

Merci à tous pour vos conseils

Oui j'ai informé mon employeur de ma qualité de TH mais cela ne nous protège en rien et étant dans les Ressources Humaines, je suis assez bien placée pour savoir que le reclassement pour inaptitude n'est qu'une façon élégante d'être licencié.

Je vais tout de même me rapprocher de mon médecin du travail mais pas simple car mon poste est déjà aménagé et travaillant à plus d'une heure de route de chez moi, rien que les déplacements sont usants.
Je vais également contacter la MDPH et voir s'ils peuvent m'aider.

J'en ai parlé à mon médecin traitant hier qui m'a dit que dans ses souvenirs on était d'abord en inaptitude et ensuite on demandé l'invalidité mais j'ai bien peur que dans ce cas là le montant de la prévoyance soit calculée suivant les revenus au chômage et alors là c'est plus pareil... et seule avec deux enfants sans aucun soutien financier, incapable de bosser si je me retrouve au chômage, j'ai un peu l'impression de vivre une descente aux enfers....
cancer du sein, prothèse cervicale
Coxarthrose & NP diagnostiquée en 2016
viscosupplémentation hanche 2017 qui amplifie les douleurs
Tramadol, Lyrica, Laroxyl (intolérance)
Millepertuis, collagène, curcuma et silicium
Janv 2018 infiltration Nantes confirme la NP
katerine13
 
Messages: 11
Enregistré le: Mar 28 Mar 2017 18:37


Retourner vers Etre reconnu malade d'une « vraie maladie » la NP

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron