Besoin d’aide svp

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

Besoin d’aide svp

Messagepar Siam18 » Mar 16 Avr 2019 20:13

Bonsoir, je suis nouvelle sur le forum.

J ai 23 ans et depuis environ huit mois, j ai les symptômes d’une nevralgie pudendale :
brûlures/tiraillement vaginales (a l’intérieur) associé simultanément à une brûlure sur la cuisse gauche, brûlures/gênes anales, sensation fréquente d’uriner.
J ai ces symptômes quotidien et une pause d’environ un jour toutes les deux semaines peut être. Allongée les symptômes s’estompent. Et la position accroupie me soulage lorsque j ai mes douleurs vaginales.

Ce pendant lorsque je pars en vacances ou loin de chez moi mes symptômes disparaissent et un jour après être rentrée tout revient. Je ne comprends pas j ai l’impression d’être folle...je suis en dépression je me dis que la névralgie va empirer et peut être me retrouver sur fauteuil roulant comme certains. J ai très peur.

J’ai été voir le gynécologue RAS, fais des échographies pelviennes RAS. J en es parlé à mon médecin traitant il ne connaît pas vraiment cette nevralgie. Je retournes bientôt voir une magnétiseuse qui m’a soulager pendant deux semaines quasiment. J’ai également changer de matelas. Je bois des infusions de feuilles de framboisier en cas de crise qui soulagent.

Mais je ne sais pas comment m’y prendre j ai plusieurs questions merci à ceux qui pourront répondre :

Je ne souhaite pas faire EMG. Ni de médicament pour l’instant. Je recherche des méthodes « naturelles »

Est ce que si je demande un IRM le radiologue verrait le nerf pudendal (si il souffre ou quoi)?
Comment puis je savoir si mon nerf est IRRITÉ ou COMPRESSER ?
Un kiné/osteo/chiro peut il me manipuler sans examen d’imagerie (irm scanner) afin de visualiser le problème du nerf ?
Connaissez vous pour (l’avenir)un médicament qui soulagerait les brûlures/tiraillements vaginales surtout, sans trop d’effets secondaire ? Un anti- inflammatoire peut être ?

J’ai très peur de consulté un professionnel kinésithérapeute osteo car j ai lu qu’ils pouvaient empirer les choses. C’est pour cela que je recherche un chiropracteur spécialisé dans la NP dans la région stéphanoise / lyonnaise . ou même kine / osteo.


Je vous remercie.
Siam18
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 15 Avr 2019 21:05

Re: Besoin d’aide svp

Messagepar cousin54 » Mer 17 Avr 2019 21:11

bonjour,

c'est louable de vouloir essayer avant tout des méthodes naturelles..

pour l'EMG, c'est un peu un point de passage obligé..
même si un EMG positif/négatif n'est pas forcément significatif.. il peut mettre en avant des particularité confirmant cette pathologie..

pour les scanner/irm, ils servent surtout à écarter d'autres causes.. la NP était très souvent un diagnostic 'par défaut'..

pour des manip... un osthéo plutôt qu'un kiné.. s'il est sérieux, il se renseignera avant de te prendre en charge..
N.P. prédominante à droite
4 infiltrations -> 4 échecs
Opéré le 24-11-2010 à Nantes.. : amélioration estimée à 60%..
infiltration 10/2013 (pb musculaire côté opé)
2014 infiltration de Botox -> echec
2017 implantation neurostimulateur médullaire
cousin54
 
Messages: 35
Enregistré le: Sam 5 Avr 2014 10:06

Re: Besoin d’aide svp

Messagepar Louise2Ps » Dim 7 Juil 2019 16:17

Bonjour,
Je rejoins Cousin57.
L'EMG est quand même "contributif" c'est à dire il peut quand même évaluer le degré d'atteinte du nerf pudendal. S'il est trop douloureux, le médecin peut ne faire que quelques mesures et en général si c'est très douloureux l'atteinte du nerf se voit très vite : ce qui a été le cas pour moi et l'examen a été arrêté... C'est mon expérience, d'autres supportent mieux l'examen mais je suis aussi atteinte au niveau des racines sacrées, des racines lombaires bref j'ai un syndrôme de la queue de cheval ce qui doit expliquer mon ressenti.

La kiné m'aide beaucoup par des étirements "passifs" c'est le kiné qui m'étire les muscles pas moi et cela m'aide beaucoup à marcher. Je l'ai trouvé en allant sur les site des kinés spécialisés dans les maladies du pelvis et du périnée : le SIREPP. Là tu pourras trouver un professionnel sensibilisé à cette pathologie, c'est comme cela que j'ai trouvé le mien. Certains cumulent les deux kiné et ostéo... Je te souhaite de trouver "ton bonheur".

Pour les médocs, il faut juste les augmenter très lentement pour les supporter. Sans eux je ne pourrais même plus me lever. Mais si on peut s'en passer c'est mieux.

Es tu suivi en neurologie ou d'un service spécialisé sur les maladies du périnées? (souvent des services d'urologie).
Courage.
Louise.
F - 54 ans 2004-05 Tumeurs pelviennes syndr queue de cheval après 1 péridurale
2013 Neurovessie autosondages paraparésie flasque fauteuil roulant
2018 - 19 NP bilatérale, moelle épinière atteinte : neurostim possible?
Ttt : Coussin!!! Lyrica Laroxyl/Anafranil Xatral kiné pr le confort.
Louise2Ps
 
Messages: 102
Enregistré le: Mer 17 Jan 2018 01:13
Localisation: Nord - Lille


Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités