Traitement

Médicaments, infiltrations et leurs effets.

Modérateur: cousin54

Traitement

Messagepar PAULETTE » Sam 29 Juin 2019 14:04

Bonjour
Je voudrais savoir si je suis condamnée à prendre du Laroxyl à vie ou si je pourrais l'arrêter dés que les symptômes auront disparus et si les douleurs reviendront
ou pas et à,quelle puissance.
Es ce qu'un traitement médicament peut guérir et nous laisser du répit de plusieurs années.
Si je suis condamnée à prendre du Laroxyl à vie, es ce que je serais obliger de l'augmenter au fur et à mesure des années.
Es ce que l'opération permet d'arrêter tous les médicaments ?
Merci de m'éclairer car je suis perdue et pas de réelle Réponse de mon médecin qui ne connait pas bien La np.
Paulette
PAULETTE
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu 30 Mai 2019 05:54

Re: Traitement

Messagepar PAULETTE » Ven 5 Juil 2019 05:15

Bonjour
personne pour répondre, je pensais que les anciens du forum pourraient répondre à cette question.

Dommage
Bonne journée
PAULETTE
 
Messages: 18
Enregistré le: Jeu 30 Mai 2019 05:54

Re: Traitement

Messagepar miolichri » Ven 5 Juil 2019 07:00

bonjour Paulette,
Le seul médicament qui m'ait un peu aidée pendant quelques mois, est le CYMBALTA, un anti-dépresseur agissant aussi sur la douleur, en principe. Je l'ai pris au début de ma pathologie durant 1 an et 1/2, j'ai ressenti quelques bienfaits, puis mon médecin me l'a re-prescrit il y a environ 2 ans, mais il n'a eu aucun effet sur mes douleurs, lesquelles avaient évolué, et étaient différentes de ce qu'elles étaient au début. Cordialement. Micheline
Douleurs depuis 2008 - divers traitements médicamenteux - 1 infiltration - kiné - ostéopathie - TENS...
miolichri
 
Messages: 160
Enregistré le: Lun 7 Avr 2014 15:00

Re: Traitement

Messagepar Louise2Ps » Dim 14 Juil 2019 21:09

Bonjour,
Tout dépend de la "gravité" de votre NP mais quand le problème n'est pas trop compliqué par de lourds antécédents chirurgicaux préalables à l'apparition de la NP le LAROXYL est un moindre mal par rapport à des interventions... des infiltrations parfois mal faites... où il y a toujours une récidive... Les nouvelles directives de Nantes serait de moins recourir à la chirurgie qui doit être réservée à des cas très précis...

Pour le LAROXYL il faut le prendre en augmentant tout doucement pour ne pas souffrir des effets secondaires. Si la somnolence est trop pénible on peut aussi prendre une partie de la dose par AFRANIL et une autre partie par le LAROXYL c'est deux médicaments étant très proches l'un de l'autre et peuvent être cumulés d'après mon centre anti douleur de CHU qui vient de me le proposer.

Courage.Et si besoin...
Louise.
F - 54 ans /2004-05 Tumeurs pelviennes, syndr queue de cheval (péridurale)
2013 Neurovessie, autosondages, paraparésie flasque fauteuil roulant
2018 - 19 NP bilatérale, moelle épinière atteinte : neurostim impossible
Solutions? Ttt : Lyrica, Laroxyl, Xatral, kiné pas suffisant!
Louise2Ps
 
Messages: 86
Enregistré le: Mer 17 Jan 2018 01:13
Localisation: Nord - Lille


Retourner vers Les traitements

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités