besoin de vos avis

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

besoin de vos avis

Messagepar franckgi35 » Mer 29 Mai 2019 13:55

Bonjour,

je m'appelle Franck, j'ai 40 ans et je suis comme vous atteint par ce problème. J'ai toutefois des doutes concernant l'évolution de mes symptômes. Mon histoire est la suivante :
- début 2017 j'ai commencé à ressentir des troubles de l'érect:on et une baisse progressive de la libido. Je me suis dit que cela devait être psychologique alors j'ai laissé couler en attendant des jours meilleurs.
- décembre 2017 : apparition de fourmillements dans le périnée lors de la position assise. Je consulte mon généraliste qui me fait faire des examens (urine, sanguin), tous négatifs. On me fait faire des IRMs (sacro-lombaire, pelvienne, médullaire), des échographies (prostate, vessie) : RAS
- avril 2018 : apparition des douleurs / brulures dans la zone du périnée. Augmentation des troubles urinaires (fuites)
- juillet 2018 : je me rends à nantes au CHU où après un entretien et un examen uniquement visuel on me dit être atteint d'une compression bilatérale (syndrome canalaire) du nerf pudendal. A cette époque, mes douleurs vont de 3 à 7/10 selon les jours.
On me prescrit du lyrica puis laroxyl qui me soulage bien.
- décembre 2018 :les douleurs disparaissent d'elles-mêmes en quelques jours. chouette ! sauf que... je ressens immédiatement une "faiblesse" au niveau anal. De plus les fourmillements réapparaissent ainsi que de petites piqures (essentiellement dans la zone anale).
A ce jour, les symptômes perdurent avec en plus l'impression d'une perte lente de mes fonctions liées à ce nerf.

Quelqu'un a t-il déjà connu les mêmes symptômes ?

merci par avance

Franck
franckgi35
 
Messages: 3
Enregistré le: Lun 27 Mai 2019 11:35

Re: besoin de vos avis

Messagepar helene pf » Mer 29 Mai 2019 15:01

si tu relis sur ce site les symptômes ; ça y ressemble ....
http://www.pudendalsite.com/les-symptomes.php
en attendant, utilise si possible un coussin pour la position assise ( voir les modèles conseillés)
bon courage
73 ans.NP depuis 1999,( douleurs occasionnelles + anciennes) opérée D et G à Nantes en 2002, .. 40 à 50% d'amélioration venue très lentement. Douleurs restantes gérables + syndrome intestin irritable =>peu de voiture , position assise réduite,avec coussin.( rivotril + paroxétine + relaxation/jour )
helene pf
 
Messages: 373
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: besoin de vos avis

Messagepar franckgi35 » Mer 29 Mai 2019 15:09

Bonjour Hélène,

en fait, quand je dis que les symptômes perdurent, je parle uniquement des fourmillements et petites piqures type décharges électriques. Je n'ai plus aucune douleur de type brulure. je peux rester assis du matin au soir sans avoir mal. Mon problème se résume actuellement à une perte de sensibilité dans la zone du nerf et une perte évolutive des fonctions liées.
franckgi35
 
Messages: 3
Enregistré le: Lun 27 Mai 2019 11:35

Re: besoin de vos avis

Messagepar Louise2Ps » Dim 7 Juil 2019 16:34

Salut Franck,
C'est malheureusement normal... moi aussi j'ai une perte des fonctions notamment sexuelles qui se sont dégradées idem pour la vessie et le rectum... L'important est de contrôler sa douleur... après cette pathologie est clairement "pas marrante"... pour ne pas dire autre chose.
Courage.
Si tu as besoin...
Louise.
F - 54 ans /2004-05 Tumeurs pelviennes, syndr queue de cheval (péridurale)
2013 Neurovessie, autosondages, paraparésie flasque fauteuil roulant
2018 - 19 NP bilatérale, moelle épinière atteinte : neurostim impossible
Solutions? Ttt : Lyrica, Laroxyl, Xatral, kiné pas suffisant!
Louise2Ps
 
Messages: 86
Enregistré le: Mer 17 Jan 2018 01:13
Localisation: Nord - Lille

Re: besoin de vos avis

Messagepar franckgi35 » Jeu 18 Juil 2019 06:30

Merci de ta réponse Louise.

Dans mon cas, la disparition totale des douleurs neuropathiques il y a 8 mois associée à une perte continuelle de la sensibilité de la verge et du périnée (quasi anesthésie en selle) me laissent à penser que je souffre peu être d'un étirement du nerf et non d'une compression.
J'ai lu quelque part qu'un étirement de nerf était peu ou pas douloureux. Je précise toutefois "dans la majorité des cas", par respect pour toutes les personnes de ce forum qui souffre le martyr après un étirement du pudendal.
Cela expliquerait en tout cas mon hypoesthésie car il semblerait que seuls une compression radiculaire ou un étirement peuvent générer ce phénomène. Mes IRMs étant nickels, je penche pour l'étirement.
Une névralgie pudendale par irritation ne s'accompagne en principe d'aucun déficit objectif de la sensibilité.
Mon problème étant de savoir si le nerf continue à s'étirer ou pas et surtout pourquoi ? Mon problème évolue en effet plutôt défavorablement avec une perte fonctionnelles associée à l'hypoesthésie.

Je vous souhaite à tous un bel été

Franck
franckgi35
 
Messages: 3
Enregistré le: Lun 27 Mai 2019 11:35


Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron