Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Lun 14 Oct 2019 20:16

Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Bonjour,
Je découvre les PN et je n'ai pas encore pris connaissance des autres fils du forum, mon ignorance du sujet ne me permet pas d'en débattre de façon sérieuse, je vais essayer d'exposer mes suppositions qui sont peut être erronées.
Les symptômes étant récents, de l'ordre de 6 mois, dans l'état je n'ai fait qu'un auto-diagnostic et des hypothèses suite à l'élimination d'autres causes par l'urologue et le gastroentérologue qui se sont logiquement orientés en priorité vers les traitements curatifs et préventif des cancers.

1 - Mes antécédents pour un homme de 72 ans:
- prostatectomie totale suite cancer il y a 15 ans => PSA ok depuis, pas d'incontinence urinaire, fonction érectile retrouvée partiellement de façon "suffisante" naturellement
- 4 polypectomies du colon en l'espace de 5 ans (une dizaine de polypes ces deux derniers mois)
- tendinites multiples depuis "toujours"

2 - Nouveaux symptômes apparus depuis 6 mois :
- douleurs intermittentes(supportables avec du doliprane et de l'aspirine ) en position assise depuis la partie anale jusqu'à la base des testicules, atténuées ou absente debout, pas de douleur en position allongée surtout la nuit.
- pour la verge : uniquement une sensation de brulure au moment de l'écoulement de l'urine (il est possible que la prostatectomie soit la cause d'une insensibilité de la verge à cette douleur ?)
- fréquentes envies d'aller à la selle de façon injustifiée (sans douleur)
- aucune incidence ni douleur pour les relations sexuelles.... par précaution j'essaye de les limiter préventivement, à 72 ans ce n'est pas un problème.
- plus précisément : les douleurs les plus fortes se produisent quand je change de positions : assis/debout/allongé

Ces douleurs présentent des similitudes de localisation avec les douleurs post opératoires de la prostatectomie, avec une moindre intensité

3 - Démarches préventives depuis les symptômes: suspectant des évolutions cancéreuses assez anxieux j'ai logiquement consulté l'urologue et le gastro
- visite urologue => RAS coté cancer prostate et vessie => pour les douleurs : les corps caverneux pourraient en être la cause => on se revoit dans 6 mois
- visite gastro => 2 coloscopies en 2 mois => retrait de 10 polypes => à compléter dans 6 mois pour du résiduel polype - Pour les douleurs passer un IRM

Les cancérologues ont voulu probablement d'abord s'assurer de l'absence de tumeur ... pour les autres douleurs on avisera.
Le point étant fait en relation avec les antécédents cancéreux j'ai orienté mes investigations sur le net vers d'autres causes, j'ai découvert que mes symptômes correspondaient assez bien aux descriptions des NP. En partant des symptômes j'ai finalement trouvé ce forum.

4 - Les hypothétiques NP :
Ignorant en NP et fort de ma grande expérience des tendinites, dans l'attente de voir un spécialiste NP, j'ai pris depuis peu les dispositions suivantes :
Objectif => changer les positions que j'ai depuis toujours (informaticien à la retraite)
- changement de fauteuil bureau + un coussin "ergonomique" pour la position assise à l'ordinateur
- surélévation de mon ordinateur de 15 cm pour permettre la station debout => je l'utilise en partie en position debout, j'alterne et je limite les usages prolongés . La surélévation me fait aussi changer la posture assise.

Ces dispositions ne peuvent pas me faire de mal (associées à une réduction de mon activité sexµelle).

Mon expérience des tendinites(tous les membres D et G) m'a appris que les gestes répétitifs anodins peuvent avoir des conséquences catastrophiques invalidantes, comme par exemple la souris de l'ordinateur. En ce qui me concerne, aucun médecin n'a jamais pu trouver les causes de mes multiples tendinites, j'ai du trouver "tout seul" ... il y a 20 ou 30 ans les médecins ne connaissaient pas les souris d'ordinateur. Pour les jambes des chaussures de chantier trop rigides étaient en cause...

Conclusion : je vais observer une évolution éventuelle en fonction de ces changements ergonomiques. Je suis preneur de toutes suggestions étant entendu que je vais voir aussi un médecin spécialiste NP en fonction des évolutions.
.... et je vais prendre le temps de lire les sujets du forum.

Bien évidement il n'y a aucun rapport organique avec les tendinites... pas plus qu'avec un cancer de la prostate ou du colon.

==========================================================================================
Je vais rechercher par exemple des sujets qui traitent du :
Traitement manuel de la névralgie pudendale
http://www.pascalpommerol.fr/wp-content ... 566P55.pdf
https://www.researchgate.net/publicatio ... pudendal_2
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Mar 15 Oct 2019 08:29

Complément :
- avant l’apparition des douleurs il y a 6 mois, depuis plus d'un an, j'ai eu une forte augmentation des besoins d'uriner et d'aller à la selle => évidement j'ai immédiatement pensé à un réveil cancéreux .

- ce matin : je suis assis devant l'ordi depuis 2 h => aucune douleur => quand on a pas mal on a tendance à oublier et à retomber dans des positions habituelles
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar lerouxjul » Jeu 17 Oct 2019 19:46

Jo-06-72ans a écrit:Complément :
- avant l’apparition des douleurs il y a 6 mois, depuis plus d'un an, j'ai eu une forte augmentation des besoins d'uriner et d'aller à la selle => évidement j'ai immédiatement pensé à un réveil cancéreux .

- ce matin : je suis assis devant l'ordi depuis 2 h => aucune douleur => quand on a pas mal on a tendance à oublier et à retomber dans des positions habituelles



Est ce que tu va mieux ces derniers jours ?
lerouxjul
 
Messages: 17
Enregistré le: Ven 27 Sep 2019 19:51

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Jeu 17 Oct 2019 22:10

lerouxjul a écrit:
Jo-06-72ans a écrit:Complément :
Est ce que tu va mieux ces derniers jours ?

Oui, merci.
Effectivement dans la mesure où je n'ai plus pris d'antidouleur(doliprane) je peux dire que ça va mieux.
Si on peut considérer que le besoin de prendre un antalgique est un critère objectif.
Ce qui persiste :
- des douleurs atténuées au moment des changements de positions
- de fréquentes envies d'aller à la selle et d'uriner, en moyenne une foi toutes les deux heures (à noter que ce symptôme est apparu plusieurs mois avant l'apparition des douleurs)
- légères brulures en urinant
- une "lourdeur/gène" diffuse au niveau du rectum et de la base des testicules

Il est trop tôt pour se prononcer sur une cause de cette atténuation des douleurs mais on peut dire que mes changements d'habitudes, d'ergonomie, coussin, ont pu jouer. A ne pas négliger : le fait de savoir qu'il n'y a pas eu de réveil de cancer a très certainement joué dans la diminution du stress qui indirectement a pu réduire mes douleurs NP ?

A 72 ans avec les antécédents prostate, polypes du colon, plusieurs calculs urinaires je ne suis pas étonné que le secteur soit perturbé, je m'en tire pas trop mal.
Pour l'instant je continue à faire du préventif du type comportemental, ergonomie. ... avec la mise en sommeil de la sexualité.
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Lun 21 Oct 2019 09:37

En bonne voie avec des résidus de positions douloureuses, exemple : assis sur le bord du lit pour mettre chaussettes et chaussures.(assez douloureux)

Investigations : En passant à la loupe mes positions à risque les plus fréquentes, j'en ai identifié une qui ferait une bonne présumée coupable :
- assis devant l'ordi : à droite la souris / main gauche : la cigarette électronique portée à la bouche, le coude gauche posé sur le bureau => torsion permanente du buste pendant des heures
Action de rééquilibrage : passage de la cigarette à droite => alternance régulière souris / cigarette => pas de coude posé sur le bureau.

Préventivement... je recherche en parallèle des spécialistes de la question proche de mon secteur, j'ai lu :
Cet article est écrit par M R., Ostéopathe à Cannes et alentours (St Tropez...) Publié le 28 Janvier 2019
Pourquoi la névralgie pudendale est-elle si douloureuse et si invalidante ?
https://www.reflexosteo.com/actualites/ ... lidante-58
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar lerouxjul » Lun 21 Oct 2019 19:48

est ce que tu fais des exercices ? (étirements, gainage ?)

Pour ton diagnostic, tu n'as pas fait appel a des médecins ?
lerouxjul
 
Messages: 17
Enregistré le: Ven 27 Sep 2019 19:51

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Lun 21 Oct 2019 20:31

Merci pour ces questions.
C'est une question de temps et de priorité, par méconnaissance je ne fais rien pour l'instant, je découvre la NP depuis un ou deux mois. Etirements, gainage je ne sais pas en quoi ça consiste pour des NP ?
Du fait de mes antécédents, quand j'ai eu des douleurs j'ai logiquement commencé les consultation par l'urologue et le gastroentérologue, j'ai du traiter en priorité une dizaine de polypes du colon avec une autre colo en avril 2020 ...
Pas de réveil ni de liens avec les cancers pour l'instant, en parallèle j'ai fait mon enquête sur le net, j'ai atterri sur ce forum.

En attendant la confirmation NP par un spécialiste pour du curatif je fais du préventif au niveau de mes comportements ... se tenir correctement ne peut pas me faire du mal.
J'ai l'impression que mes changements de positions ont atténués mes douleurs.
Je me renseigne pour des médecins spécialistes NP.
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar lerouxjul » Lun 21 Oct 2019 21:57

Qu'espères tu par du "curatif" ?
L'opération ?
lerouxjul
 
Messages: 17
Enregistré le: Ven 27 Sep 2019 19:51

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Lun 21 Oct 2019 23:04

Je ne sais pas, pour l'instant je suis trop ignorant en NP.
Je suppose que l'évolution de l'intensité de la douleur sera un facteur déterminant pour le choix.
Par contre, avant d'envisager une opération éventuelle, je vais m'assurer que toutes les possibilités préventives ont bien été explorées.(Déjà, se tenir correctement sans poser les coudes sur la table ... complétement tordu pendant des heures ça ne peut pas faire de mal)
Je sais par expérience des tendinites que des gestes répétitifs anodins peuvent avoir des conséquences graves invalidantes avec des séquelles.
Mis à part des cas triviaux, les meilleurs médecins spécialistes sont plus mal placés que le malade pour identifier le comportement à risque qui est la cause de la pathologie.
J'ai remarqué qu'on trouve pléthore de documents pour du curatif et du traitement des douleurs, mais pratiquement aucune documentation pour du préventif comportemental. C'est peut être faute de relations établies de cause à effet ?
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Re: Symptômes récents, auto-diagnostic à confirmer

Messagepar Jo-06-72ans » Mar 22 Oct 2019 10:08

Jo-06-72ans a écrit:... mais pratiquement aucune documentation pour du préventif comportemental.

On en trouve :
Debout ! Rester assis au bureau nuit gravement à la santé
...Se lever une minute toutes les demi-heures, marcher dans le couloir, prendre l'escalier plutôt que l'ascenseur, aller voir son collègue au lieu de lui envoyer un courriel, "il y a beaucoup de solutions de bon sens qui ne demandent pas l'acquisition d'équipements sophistiqués", dit-il.

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/d ... ante_27453

Actuellement je limite la position assise continue à un quart d'heure .... même et surtout quand je n'ai aucune douleur
H 72 ans - Début des symptômes supposés NP mi 2018, "début" des douleurs 2019. Atténuation des douleurs : octobre 2019.
Antécédents chirurgicaux : prostatectomie cancer(15 ans), lithiases urinaires multiples(>5ans), polypectomies multiples colon(2015/2019/2020) - Tendinites fréquentes.
Jo-06-72ans
 
Messages: 38
Enregistré le: Dim 13 Oct 2019 09:24

Suivante

Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron